Anti stress : des huiles essentielles pour rester zen

Elles sentent si bon que c'est déjà un réconfort d'ouvrir le flacon. Et en plus, elles nous rendent notre sérénité, notre calme ou notre sommeil.

Qui n’a pas connu un jour ces états de malaise qui vont de l’anxiété diffuse à l’angoisse plus marquée, en passant par le manque de confiance en soi, l’appréhension, le stress. Lorsqu’un traitement médicamenteux classique ne s’impose pas, les huiles essentielles permettent de se soulager sans dommage pour mieux faire face et surmonter ce passage à vide.

Des remèdes anti-stress

Certaines huiles essentielles s’absorbent par voie orale, d’autres s’utilisent en massage car les principes actifs pénètrent la peau pour rejoindre la circulation sanguine. D’autres, enfin, agissent par l’intermédiaire des voies respiratoires, par diffusion ou olfaction et stimulent le cerveau, qui gère notre équilibre nerveux.

  • Afin de vous sentir plus détendue avant de quitter la maison, pour vous rendre à votre travail et affronter les embouteillages, vous pouvez vous préparer par exemple le mélange suivant :oranger amer ou petit grain bigarade, basilic et niaouli.
  • Le stress perturbe le système nerveux sympathique, ce qui peut provoquer migraines, problèmes digestifs, troubles du sommeil…Pour calmer le jeu, respirez laverveine citronnellelégèrement anti-dépressive.

Un apaisement sur mesure

  • Si vous vous sentez vraiment épuisée, physiquement et moralement, vous pouvez vous traiter une semaine, pas plus, avec l’huile essentielle de cannelle, à raison d’une goutte trois fois par jour.
  • Un massage à l’huile essentielle de ravensare, le long de la colonne vertébrale, vous fera énormément de bien si vous vous sentez très tendue.
  • L’oranger doux est bienfaisant en cas d’angoisse, notamment pour aider à bien dormir le soir.

  • La camomille romaine ou nobleest calmante. Elle agit contre l’hypersensibilité, les états de déprime et l’angoisse. A utiliser en massage du plexus solaire ou de l’intérieur des poignets.
  • L’eucalyptus globuleux aide à se remettre d’un choc psychologique, par exemple après l’annonce d’une mauvaise nouvelle. C’est un puissant stimulant, qui combat les pertes d’énergie.
  • Neurotonique et stimulant cérébral, le laurier noble convient aux timides et à ceux qui manquent de confiance en eux, mais aussi à ceux qui ont le trac. On le respire au flacon au moment où se présentent les situations à risque ou – c’est l’un ou l’autre – on le prend à raison d’une goutte, trois fois par jour, en période sensible.
Ce que vous devez savoir avant de les utiliser

Par voie orale, on utilise les huiles essentielles à la goutte près: il ne faut donc pas augmenter les doses conseillées. Attention, une huile essentielle n’est pas soluble dans l’eau: elle se prend sur un petit bout de sucre avec un peu de miel ou une demi-cuillérée à café d’huile de table. On peut aussi commander à son pharmacien herboriste des comprimés neutres que l’on imbibe de la dose nécessaire.

Par voie externe, en massage, on les dilue dans une huile végétale. En diffusion, il ne faut pas saturer l’air d’une pièce et se limiter à 5 minutes, à répéter trois fois par jour, selon ses besoins.

Il est prudent de s’approvisionner en pharmacies ou de choisir des huiles essentielles AB (agriculture biologique). Les huiles essentielles sont interdites aux enfants, aux femmes enceintes et aux femmes qui allaitent, et réservées aux personnes en bonne santé.

Sur le même sujet