L'homéopathie, une efficacité avérée

Le mécanisme de l'homéopathie reste une énigme. Il n'en reste pas moins qu'elle parvient à mettre K.O. nombre de maux. Pourquoi s'en priver ?
80

Il règne encore un mystère autour de l’action réelle de l’homéopathie même si des études cliniques ont démontré l’efficacité de l’homéopathie par rapport à un médicament placebo.

Le mode de traitement est, en revanche, bien connu : on traite une maladie par une substance qui provoque les mêmes symptômes chez une personne bien portante. Ainsi on stimule les mécanismes de défense de l’organisme. Les principes actifs, également appelés souches, sont d’origine animale, végétale ou minérale. Ils sont dilués à partir de teintures mères. La dilution au centième (1 goutte de teinture mère + 99 gouttes d’eau ou d’alcool) correspond à 1 CH. La dilution 9 CH est la plus préconisée en automédication car elle soulage autant les manifestations physiques que psychiques.

L’homéopathie, des résultats probants

Les principes de cette médecine douce s’imposent et c’est tant mieux pour nous car son efficacité est avérée notamment dans des domaines où la médecine classique se révèle parfois démunie.

  • La grippe

Vous avez le choix entre trois souches adaptées aux fièvres et courbatures intenses :

. Eupatorium perfoliatum 9 CH en cas d’endolorissement important (mal dans les os, jusqu’aux yeux).

. Gelsemium 9 CH en cas d’abattement intense, de tremblements, de maux de tête irradiant dans la nuque et d’absence de soif malgré la fièvre.

. Rhus toxicodendron 9 CH en cas de frissons au moindre mouvement, a fortiori si l’épisode grippal s’accompagne de boutons de fièvre.

En pratique : prendre 3 granules toutes les heures jusqu’à amélioration des symptômes.

  • La toux

. En cas de toux sèche :

  • Bryonia 9 CH si la toux fait mal et donne très soif.
  • Coccus cacti 9 HC en cas de quintes importantes (spécialement au réveil) avec expectoration de minicrachats.
  • Drosera 9 CH si la toux est rauque et aggravée la nuit.

. En cas de toux grasse :

  • Antimonium tartaricum 9 CH si la toux s’accompagne d’une bronchite ou d’une bronchiolite.
  • Corallium rubrum 9 CH en cas de quinte suffocante.
  • Ipeca 9 CH si les bronches sont très encombrées et si la toux entraîne des nausées.

  • Le rhume :

. Le nez est bouché :

  • Sambucus nigra 9CH, si la congestion est telle que vous êtes obligé de respirer par la bouche.
  • Sticta pulmonaria 9 CH, si vous avez mal à la racine du nez et dans la zone des sinus, avec une envie fréquente de vous moucher sans que rien ne sorte.
  • Nux vomica 9 CH, si le nez est bouché la nuit et débouché le jour.

  • Allium cepa 9 CH quand ça coule comme une fontaine avec irritation des narines
  • Euphrasia 9 CH si ce sont plutôt les yeux qui sont irrités.

  • Kalium sulfuricum 9 CH, si vous mouchez jaune.
  • Kalium bichromicum 9 CH, en alternance avec Mercurius solubilis 9 CH, si vous mouchez vert.

  • Les troubles intestinaux :

  • Muriaticum acidum 9CH (3 granules toutes les 10 minutes) en alternance avec Argentum nitricum 9 CH si les brûlures s’accompagnent de ballonnements.

  • Lycopodium 9 CH, si la partie inférieure de votre ventre est tellement gonflée que vous devez dégrafer votre ceinture.
  • China 9 CH, si votre ventre est douloureux et gonflé dans sa totalité avec émission de petits bruits.
  • Carbo vegetabilis 9 CH, si les ballonnements sont soulagés par des éructations ou des gaz.

. En cas de lourdeurs digestives :

Ayez le réflexe Nux vomica 9 CH après un repas trop riche et/ou trop épicé : 10 granules en 1 seule fois (ou 1 dose) suffisent.

. En cas de gastro-entérite :

  • Antimonium crudum 9 CH après un excès alimentaire.
  • Argentum nitricum 9 CH à la suite d’une émotion ;
  • Ipeca 9 CH en cas de nausées et de crampes abdominales
  • Podophyllum 9 CH en cas de diarrhées abondantes.

  • L’herpès labial :

  • Apis 9 CH, si ça chauffe et ça gonfle et ça picote autour de la bouche, à raison de 3 granules toutes les heures jusqu’à l’atténuation des douleurs ou la formation du bouton.
  • Rhus toxicodendron 9 CH si vous voyez quelques vésicules, à raison de 3 granules 5 fois par jour jusqu’à disparition de la crise.

Lire aussi articles « médecines douces » :

http://www.suite101.fr/content/oligotherapie-oui-mais-pour-quoi--a29770

http://www.suite101.fr/content/adoptez-la-phytotherapie-a29771

Sur le même sujet