La recette des tomates farcies d'une grand-mère du Lot-et-Garonne

Quelques mots sur l'origine et le parcours des tomates cerises, les ancêtres de nos tomates actuelles, et la recette des tomates farcies d'une grand-mère.
185

L'été égaye de ses belles couleurs nos tables et nos assiettes. Les tomates, riches en formes, espèces, goûts et parfums, sont celles qui dominent le plus et régalent petits et grands.

L'origine des tomates

Leur origine est souvent méconnue. Les premières à être consommées par l'homme sont ces petites tomates sauvages, considérées comme plante médicinale, appelées par les Péruviens " Pomme du Pérou" puis au Mexique par les indigènes "tomalt" ou "tomalti" dérivé du mot aztèque "zitomate".

Elles furent ramenées par les conquistadors espagnols au XVIe siècle.

Les Italiens, les premiers à les cuisiner et à les transmettre en Provence

Les Italiens la désignèrent sous le nom de "Pomme d'Amour" et la firent entrer en cuisine, et la transmirent aux Provençaux.

Ces petites tomates cerises, les ancêtres de nos tomates actuelles

On trouve encore au Pérou, aux Antilles et au Texas ces tomates cerises d'où dérivent probablement, par amélioriations culturales et hybridations successives les nombreuses variétés que l'on trouve de nos jours, dans nos jardins et marchés.

Souvenirs d'enfance, les tomates farcies de nos grands-mères

Nos grands-mères ne connaissaient pas toutes ces espèces mais savaient cuisiner à merveille les tomates farcies qui sont restées pour beaucoup d'entre nous, un des meilleurs souvenirs d'enfance.

Pour continuer la légende et rendre hommage à ces femmes d'autrefois qui savaient, avec amour et soumission pour leur mari et enfants, confectionner des plats délicieux avec ce qu'elles avaient sous la main, c'est-à-dire, parfois, pas grand-chose.

Recette d'origine des tomates farcies d'une grand-mère du Lot-et Garonne, mais on peut y ajouter 200g de chair à saucisses

Ingédients

  • 2 tomates rondes et bien mûres par personne
  • 3 gousses d'ail
  • 1 oignon moyen
  • 3 tranches de pain de campagne rassisent
  • 1/2 litre de lait
  • 1 bouquet de persil plat
  • 1 branche de thym
  • du sel et du poivre
  • 3 oeufs

Faire tremper les tranches de pain dans le lait, puis peler les gousses d'ail, l'oignon, les émincer finement.

Couper le persil et effeuiller le thym.

Dans un saladier déposer l'ail, les oignons, le persil, le thym, ajouter le pain trempé, le sel et le poivre, les oeufs. Bien pétrir et garnir les tomates. Verser sur le chapeau un filet d'huile d'olives.

Cuire au four à 180° 2 heures.

Servir avec des pâtes.

Références sur l'origine de la tomate : sur article internet Montlhéry.com

extrait de "la tomate" (service consommateurs Sopad Nestlé)

Sur le même sujet