Recette familiale d'une brioche bourbonnaise la "Piquenchâgne"

Servie lors des réceptions ou en famille, pour les goûters, "la piquenchâgne" une brioche bourbonnaise à base de pommes ou de poires selon ses goûts
121

La région Ouest de l'Allier est réputée pour avoir la plus belle chênaie d'Europe. La magnifique forêt de Tronçais en est le plus bel exemple avec ses chênes qui atteignent pour certains, l'âge de 400ans.

Le chêne appelé en patois "le châgne" a donné son nom à la brioche "la piquanchâgne" parce que dans la recette qui va suivre il est indiqué de faire macérer les pommes et ensuite de les piquer dans la pâte comme l'on piquait un chêne dans la terre.

Cette brioche bourbonnaise aux pommes, aux poires ou aux coings était servie lors des repas de famille de réception ou tout simplement lors d'un goûter pour faire plaisir et réglaler ses invités.

Servie encore tiède avec un chocolat chaud, un bon café ou un thé c'est un véritalbe bonheur qui rappelle les douceurs de l'enfance que l'on oublie pas...

Recette de la Piquenchâgne

  • 500g de farine
  • 15g de levure de boulanger
  • 100g de beurre fondu
  • 2 oeufs entiers
  • 500g de pommes reinettes
  • 1 verre de lait
  • 1 pincée de sel
  • 4 cuillères à soupe de sucre
  • 1 moule à brioche

Mélangez la farine, le sel, le sucre, le beurre fondu, les oeufs battus, la levure.

Pendant ce temps épluchez les pommes, coupez-les en petits morceaux et mettez-les à macérer dans un peu d'alcool de sucre et de crème. Si vous devez servir cette brioche à des enfants ne pas mettre d'alcool.

Bien mélanger le tout et battre la pâte pendant une dizaine de minutes. La pâte doit être très aérée.

Couvrez le saladier d'un linge et mettre la pâte dans un endroit tempéré pour la laisser lever, elle doit doubler de volume.

Lorsque la pâte aura doublé de volume piquez délicatement les petits morceaux de pommes dans la pâte.

Dorez avec un jaune d'oeuf et enfournez et faites cuire à 160° pendant 40 à 45 minutes.

La piquenchâgne peut être préparée avec des poires ou des coings, selon les saisons.

Vous pouvez également, à la place des pommes, y mettre des petits lardons, dans ce cas ne pas sucrer la pâte. Servir avec une salade frisée.

Servir encore tiéde avec un chocolat chaud, un bon café ou un thé. Elle convient aussi comme accompagnement d'une crème au chocolat ou vanille ou une bonne salade de fruits rafraîchie.

Sur le même sujet