user_images/211942_fr_dsc00186.jpg

MARIE-HÉLÈNE DHIFI

Publié dans : Les articles Culture de Marie-Hélène Dhifi

Biographie imaginaire de Jim Qwilleran par Lilian Jackson Braun

Le personnage de Jim Qwilleran créé en 1966 par Lilian Jackson Braun, repris en 1986 est le principal protagoniste de ses romans policiers.

La biographie de Jim Qwilleran s'étoffe à chaque roman de l'auteure américaine, née elle-même en 1916.

James Qwilleran a la cinquantaine dans Le chat qui jouait au postier paru en 1987. Il a déjà cet âge en 1966 lors de la création du personnage dans Le chat qui lisait à l'envers.

Sa mère avait comme amie intime Fanny Klingenschoen une meneuse de revue de la ville d'Atlantic City, une des villes où la prohibition a enrichi des gens partis de rien.

Aux Etats-Unis la prohibition dura de 1919 à 1933. La date de naissance du personnage de Lilian Jackson Braun devrait donc se situer approximativement dans les années 1930. Ses parents sont des contemporains de la grande crise économique qui a eu lieu en 1929 et s'est poursuivie en 1937.

Il a des origines écossaises par sa mère qui est une Mackintosh. Elle l'a élevé seule. Il a grandi dans la ville de Chicago et a gardé de son enfance un ami, Arch Riker. Sa mère meurt alors qu'il est au collège et "commence à s'intéresser aux filles" (Le chat qui jouait au postier).

Il fréquente l'Université avec son ami Arch Riker dont le père est pour lui un soutien, une présence masculine dans sa vie.

Pour faire des études aux Etats Unis il faut soit disposer de revenus suffisants soit avoir une une bourse. Joueur de baseball il a sans doute bénéficié d'une bourse en raison de ses talents sportifs. A l'université il suit des cours de chant et de comédie mais l'auteur ne précise pas la nature de ses études.

Il édite déjà le journal du campus Le Vent du Nord. A la fin de ses études, il entre dans l'armée et revient de la guerre avec un genou blessé ce qui met fin au sport. Il est trop jeune pour avoir fait la seconde Guerre mondiale mais a peut être participé à la guerre de Corée.

Il devient journaliste et se fait connaître. A trente ans il vit à Chicago mais il a aussi habité "à New York, à Washington et un peu partout à travers les Etats Unis" (p.12 Le chat qui jouait au postier). Journaliste d'investigation il enquête sur les crimes pour son journal qui l'envoie également couvrir les évènements importants qui se déroulent à l'étranger.

Il se marie en Ecosse avec Miriam dont il divorce à la quarantaine. Ils n'ont pas d'enfant. Il devient alcoolique, perd ses emplois successifs avant de retrouver un poste de chroniqueur au Daily fluxion. Ses aventures commencent alors qu'il vient de trouver ce nouvel emploi décrit ainsi dans Le chat qui jouait au postier : "Il était, alors, un chroniqueur sous-payé, travaillant dans un journal du Middle West, connu pour sa maigre échelle des salaires. En célibataire frugal, il vivait dan un appartement meublé, composé d'une seule grande pièce et de ses dépendances."

C'est là le portrait d'un américain moyen, élevé par une mère seule, orphelin avant même d'arriver à l'âge adulte, arrivé à l'université grâce à ses capacités et à ses talents sportifs. Dans Le chat qui volait une banque, l'auteur lève un peu le voile sur les origines de son héros.

Fanny Klingenschoen fille d'un natif du "pays d'en haut" revient vivre dans le comté de Moose. Elle est multimillionnaire et va léguer à Jim Qwilleran, fils de son amie, toute sa fortune.

Read more at Suite101: Lilian Jackson Braun invente un nouveau genre policier en 1966 | Suite101.frhttp://suite101.fr/article/lilian-jackson-braun-auteur-americain-de-romans-policiers-a36475#ixzz2K3TZItvp

Read more at Suite101: Les personnages de l'univers des romans de LilianJackson Braun | Suite101.frhttp://suite101.fr/article/les-personnages-de-lunivers-des-romans-de-lilianjackson-braun-a36480#ixzz2K3RsbfwW

Read more at Suite101: La nostalgie imprègne les romans de Lilian Jackson Braun | Suite101.frhttp://suite101.fr/article/la-nostalgie-impregne-les-romans-de-lilian-jackson-braun-a36482#ixzz2K3aZWe13

À propos de l'auteur

user_images/211942_fr_dsc00186.jpg

MARIE-HÉLÈNE DHIFI

Docteur en droit, je suis devenue juriste en entreprise. J'ai vécu deux
  • 140

    Articles
  • 13

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 7

    Abonnements

Poursuivez la discussion!