user_images/211942_fr_dsc00186.jpg

MARIE-HÉLÈNE DHIFI

Publié dans : Les articles Culture de Marie-Hélène Dhifi

Les lauréats de langue espagnole du prix Nobel de littérature

Les lauréats sont des écrivains espagnols et d'Amérique latine.

Les lauréats espagnols du prix Nobel

Ils sont au nombre de cinq, deux dramaturges, deux poètes et un romancier.

Les deux premiers lauréats sont consacrés alors que l'Espagne est une Monarchie.

José Echegaray (1832-1916), dramaturge, obtient le prix Nobel en 1904.

En 1922, un second dramaturge, auteur d'un théatre de moeurs, Jacinto Benavente (Madrid 1866-1954) est consacré par le jury du prix Nobel

En 1931 l'Espagne devient une République et le Roi Alphonse XIII quitte l'Espagne.

En 1936 le Front populaire gagne les élections. A l'issue d'une guerre civile qui dure de 1936 à 1939, le régime franquiste s'installe.

Le jury du prix Nobel choisit de consacrer en 1956 l'oeuvre de Juan Ramon Jimenez (Moguer 1881 - San Juan Porto Rico 1958). Ce Poète espagnol d'inspiration symboliste.

A la mort du Général Franco, Juan Carlos 1er devient Roi d'Espagne en 1975 et en 1978 une nouvelle Constitution rétablit les institutions représentatives. Entre ces deux évènements politiques de première importance un autre espagnol est lauréat du prix Nobel de Littérature.

Vicente Aleixandre (Séville 1898 - Madrid 1984) poète d'abord d'inspiration surréaliste puis sociale.

est consacré par le prix Nobel en 1977.

Enfin en 1989 un romancier est récompensé par le prix nobel. Camillo José Cela (Padron, La Corogne 1916- Madrid 2002) évoque dans ses romans la violence des instincts.

Les lauréats Sud américains du prix Nobel

Ils sont au nombre de cinq, deux chiliens, un guatémaltèque, un colombien et un mexicain.

Les lauréats chiliens

En 1945 Gabriela Mistral (Vicuna 1889 Chili - Hempstead Etats Unis), de son véritable nom Lucila Godoy Alcayaga dite Gabriela, est récompensée pour son oeuvre poétique.

Vingt six ans plus tard, en 1971, le Chili est de nouveau honoré par l'attribution du prix Nobel de littérature à Pablo Neruda (Parral 1904 - Santiago 1973).

De son vrai nom Neftali Ricardo Reyes dit Pablo, il écrit des poèmes d'amour ou d'inspiration sociale et révolutionnaire. Le plus connu est le Canto general.

Il est distingué par le jury du prix Nobel à un moment important de la vie politique du pays. En effet en 1970 Salvador Allende, le candidat de la gauche, a gagné les élections présidentielles et rencontre une opposition qui aboutit en 1973 à son renversement par la junte militaire du Général Pinochet qui assassine Salvador Allende et instaure une dictature.

Un lauréat guatémaltèque

De 1961 à 1996, le pays traverse une période de conflit entre le pouvoir central et la guérilla car dès 1960 naît une opposition insurectionnelle au pouvoir en place.

Le jury du prix Nobel de littérature choisit de consacrer l'oeuvre de Miguel Angel Asturias en 1967.

Ecrivain engagé contre la dictature, l'impérialisme et l'injustice il naît en 1899 au Guatémala et meurt en 1974 à Madrid.

Un lauréat colombien

Gabriel Garcia Marquez (Aracata 1928) obtient le prix nobel de Littérature en 1982.

Son oeuvre la plus connue s'intitule Cent ans de solitude.

Un lauréat mexicain

Octavio. Paz - Mexico 1914-1998 obtient le prix Nobel de littérature en 1990.

Dans sa poésie et ses essais se trouvent l'évocation des mythes et du monde mexicain qui rencontrent la poésie nord américaine, le surréalisme français et l'univers hindou.

À propos de l'auteur

user_images/211942_fr_dsc00186.jpg

MARIE-HÉLÈNE DHIFI

Docteur en droit, je suis devenue juriste en entreprise. J'ai vécu deux
  • 140

    Articles
  • 13

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 7

    Abonnements

Poursuivez la discussion!