user_images/211942_fr_dsc00186.jpg

MARIE-HÉLÈNE DHIFI

Publié dans : Les articles Culture de Marie-Hélène Dhifi

Les lauréats polonais et russes du prix Nobel de littérature

Trois écrivains polonais et quatre écrivains russes ont été récompensés par le prix Nobel de littérature.

L'histoire de la Pologne et celle de la Russie sont celles de deux pays voisins.

La Pologne a été envahie, partagée entre plusieurs Etats voisins et occupée. Elle n'a retrouvé son indépendance qu'en 1918.

La Russie des tsars est devenue communiste en 1917 lors de la Révolution d'octobre. Le stalinisme a duré trente ans de 1924 à 1954. Puis l'Union soviétique est devenue la Russie.

La Pologne catholique a donné trois prix Nobel de littérature, quatre si l'on compte Czeslaw Milosz écrivain polonais naturalisé américain. Les lauréats russes du prix Nobel se partagent entre communistes et non communistes.

Les lauréats polonais du prix Nobel de littérature

1905 Henryk Sienkiewicz (Wola Okrzejska1846 - Vevey Suisse 1916)

Il est l'auteur du roman historique Quo vadis ? , question posée par Jésus à l'apôtre Pierre fuyant Rome et les persécutions contre les chrétiens. Cette fresque aussi prenante que Ben hur relate les aventures de romains, chrétiens et nouveaux convertis dans la Rome païenne.

Lorsqu'il reçoit son prix, il a soixante ans et la Pologne est encore sous domination étrangère.

1924 Wladyslaw Stanislaw Reymont (kobiele Wielkie 1867-Varsovie 1925)

En 1918, l'indépendance de la Pologne est proclamée. L'auteur est couronné par le prix Nobel en 1924 pour ses romans sur la Pologne rurale.

1980 Czeslaw Milosz

Czeslaw Milosz a reçu le prix Nobel de littérature en 1980. Ecrivain polonais naturalisé américain, il fait partie des lauréats américains du Prix Nobel de littérature.

1996 Wislawa Szymborska (née en1923)

Cette femme poète a une poésie d'inspiration philosophique.

Elle a connu les grands évènements prélude à un retour de la démocratie dans le pays.

1978 élection de Karol Wojtyla à la papauté sous le nom de Jean-Paul II. 1980 création du syndicat Solidarnosc. 1990 L. Walesa est élu Président de la République.

Les lauréats soviétiques du prix Nobel de littérature

1933 Ivan Alekseïevitch Bounine (Voronej 1870-Paris 1953)

1924 Lénine meurt. 1927 Staline a éliminé de la direction du parti Zinoviev, Kamenev et Trotski.

Romans et nouvelles sont empreints d'un réalisme classique

1958 Boris Leonidovitch Pasternak (Moscou 1890-Peredelkino 1960).

Il a écrit le Docteur Jivago qui paraît à l'étranger en 1957. Mort de Staline en 1953 à qui succède Khrouchtchev.

Victime de violentes critiques et de tracasseries policières à la suite de cette parution il est obligé de décliner le prix Nobel.

Il sera réhabilité en 1987.

1965 Mikhaïl Aleksandrovitch Cholokhov (né et mort en Ukraine à Vechenskaïa 1905-1984)

1964 Krouchtchev est destitué et Brejnev le remplace à la tête du parti.

Il célèbre dans des romans épiques la révolution russe et la collectivisation. Il écrit notamment Don paisible et Terres défrichées.

1970 Aleksander Issaïevitch Soljenitsyne (Kislovodsk 1918-Moscou 2008)

Prix Nobel en 1970, il est connu pour son roman Une journée d'Ivan Denissovitch paru en 1962 et Le pavillon des cancéreux édité en 1968. Il y dénonce le stalinisme et les goulags.

Expulsé en 1974 il part aux Etats-Unis. Il ne reviendra dans son pays qu'en 1994. Entretemps Gorbatchev aura fait la "perestroika", accepté la réunification de l'Allemagne et cédé la place à Boris Eltsine.

À propos de l'auteur

user_images/211942_fr_dsc00186.jpg

MARIE-HÉLÈNE DHIFI

Docteur en droit, je suis devenue juriste en entreprise. J'ai vécu deux
  • 140

    Articles
  • 13

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 7

    Abonnements

Poursuivez la discussion!