Christian Jacq auteur de romans policiers

Le personnage de l'aristocrate anglais détective est repris par Christian Jacq qui le réinvente.
56

Christian Jacq naît à Paris le 28 avril 1947. Il se passionne très tôt pour l'Egypte ancienne et devient Professeur d'Université. Il y enseigne l'Archéologie et l'Egyptologie.

Plus connu pour ses romans historiques sur l'Egypte ancienne, il a également écrit des romans policiers sous deux pseudonymes JB Livingstone et Christopher Carter.

Quand on connaît la passion de l’auteur pour l’Egypte, ces deux pseudonymes sont de véritables clins d'oeil de l'auteur au lecteur. Personne n’ignore en effet que David Livingstone a cherché durant toute sa vie les sources du Nil tandis que Howard Carter a trouvé le tombeau de Toutankhamon.

Christian Jacq a créé sous le pseudonyme de JB Livingstone le personnage de l'ex-inspecteur chef Higgins puis celui de lord Percival sous la signature de Christopher Carter.

L'ex-inspecteur chef Higgins

"Les dossiers de Scotland Yard" , écrits sous le pseudonyme de JB Livingstone, mettent en scène l'ex-inspecteur chef Higgins, secondé par le superintendant Marlow.

La première enquête de Higgins "Meurtre au British Museum" est éditée en 1984 aux éditions du Rocher à Monaco.

Elle sera suivie de 43 autres intrigues. La série prend fin en 1997.

Les personnages de la série sont présentés dans les premières pages.

Higgins appartient à la noblesse anglaise. En désaccord avec sa hiérarchie alors qu'il est inspecteur chef à New Scotland Yard, il démissionne de ses fonctions afin de pouvoir se consacrer à la lecture et à la culture des roses.

Depuis, il est amené à collaborer avec le Superintendant Marlow chaque fois qu'une affaire exceptionnelle demandant un doigté particulier se présente. Il vit à la campagne avec le chat Trafalgar et une cuisinière acariâtre.

Les premières pages décrivent le crime. Ensuite Marlow demande l’aide de Higgins et l’enquête se termine par la découverte du meurtrier. Ce ne sont pas des romans d’aventures policières mais des romans policiers à énigme.

Les intrigues sont très originales, les personnages hors du commun tout comme les passions qui les animent. Un humour léger fait de ces enquêtes un agréable divertissement.

Lord Percival

Les "Enquêtes de Lord Percival" par Christopher Carter.

Le premier ouvrage s'intitule "Le dernier crime d'Agatha Christie". Il est édité chez Robert Laffont en 1998. Son héros Lord Percival Kilvanock est criminologue et détective amateur. Il demande l'assistance du Chef Superintendant Angus Dodson de Scotland Yard afin d'élucider le meurtre de son filleul, tué en Egypte, à Assouan, à l'hôtel Old Cataract, dans la suite qu'occupait Agatha Christie quand elle y venait.

Il sera suivi de six autres histoires mais le personnage ne dure pas au delà de 2002. Il ne connaît pas le même succès que celui de l'inspecteur chef Higgins.

Sur le même sujet