Fleur Noire raconte l'impact des guerres sur le destin de coréens

Le départ en 1904 de coréens fuyant la misère s'est fait dans un contexte de guerre. Le pays d'accueil, le Mexique, connaît la révolution.
11

L'action du roman "Fleur noire" de KIM Young-ha commence en Corée en février 1904. Le Japon a déclaré la guerre à la Russie. La terre de Joseon, autre nom de la Corée, du nom de la dernière dynastie qui a régné de 1392 à 1910, est envahie par le Japon.

Le livre retrace l'histoire vraie de migrants qui ont tout quitté pour connaître une vie meilleure. L'histoire de leur pays natal et celui de leur pays d'adoption vont les forcer à s'adapter pour survivre.

La Corée : pays natal des migrants

La Corée se situe en Asie. Elle a trois puissants voisins : la Chine, la Russie et le Japon.

Depuis le XVI ème siècle la Chine et le Japon se disputent le pays.

En 1894 la Cour Royale de Corée demande l'aide de la Chine pour mettre fin à une révolte. Le Japon décide d'intervenir. Une première guerre oppose la Chine au Japon de 1894 à 1895. La guerre se termine après l'assassinat de la reine de Corée par les Japonais. La Chine renonce à sa suzeraineté sur la Corée.

En 1898 la Chine concède à la Russie le droit d'établir une base navale à Port Arthur.

En 1904 les Japonais attaquent Port Arthur. La guerre russo-japonaise a comme enjeu la Mandchourie et la Corée. Elle est gagnée par le Japon qui impose le Protectorat à la Corée lors de la signature entre les deux pays du traité d'Eulsa le 17 novembre 1905.

L'assassinat en 1909 du premier résident en Corée est le prétexte pour le Japon du rattachement de la Corée au Japon. En 1910 la Corée est annexée par le Japon. La colonisation japonaise durera jusqu'en 1945.

L'émigration des coréens

L'émigration des coréens commence en 1902 et se termine en 1904. Les plus chanceux partent pour Hawai. L'histoire des protagonistes du roman est celle d'une longue malchance. Ils partent en 1904 pour le Mexique.

Au moment de leur départ une guerre oppose la Russie au Japon.

Ils partent du port de Chemulpo et arrivent au port de Salina Cruz dans le sud du Mexique sur la cote du Pacifique. Le canal de Panama n'existe pas encore. Ils vont ensuite à Progreso puis à Merida.

Ils sont affectés à différentes haciendas dans la province du Yucatan. Ils vont travailler les fibres d'henequen, cette fleur noire qui donne son titre au livre.

Durant les trois premières années de leur vie au Mexique certains migrants essaient de trouver un appui du coté du gouvernement coréen sans succès. En 1905 l'envoyé de l'Empereur de Corée va à Honolulu le 8 septembre. Il ne se rend pas au Mexique. Les migrants sont privés de tout recours quand la Corée perd ses droits diplomatiques et sa souveraineté nationale lors de la signature du traité d'Eulsa.

Les coréens comprennent peu à peu qu'ils n'ont rien à attendre de leur pays natal. Une histoire d'amour née entre une jeune fille noble et un paysan à bord du bateau, reprend après leur séparation lors de l'affectation des familles.

Les coréens tentent de s'intégrer dans leur pays d'accueil. Mais le Mexique est le premier pays d'Amérique latine qui va connaître une révolution.

Le Mexique

Le Mexique en 1904 est depuis 1876 dirigé par un dictateur Porfidio Diaz..

En 1910 débutera la Révolution mexicaine des paysans. Porfidio Diaz est payé par les propriétaires terriens créoles et métis. Les paysans vont s'organiser sous la direction de deux personnages bien connus, Doroteo Arango (Pancho Villa) et Emiliano Zapata.

En 1914 Venustiano Carranza prend le pouvoir. Pancho Villa continue la révolution. Il est assassiné en 1923.

L'un des principaux personnages du livre va s'engager dans la révolution et il y laissera la vie.

L'autre, la jeune Yeon Su, arrivera à survivre, se fera une place dans la société et permettra à son fils d'avoir une vie normale.

Read more at Suite101: Les guerres de Corée | Suite101.fr http://suite101.fr/article/les-guerres-de-coree-a33951#ixzz266R0y6jS

Sur le même sujet