IJ PARKER - L'énigme du dragon tempête, première enquête

Ce premier ouvrage d'une collection qui en compte six parus en France est représentatif de ce que sera la suite des enquêtes.
17

Les ouvrages d'I.J. Parker nous plongent dans plusieurs milieux de la société japonaise de l'époque Héian.

Cette époque est considérée comme l'Age d'or du Japon. Elle est marquée jusqu'en 1087 par la prédominance du clan Fujiwara qui a progressivement accaparé tous les pouvoirs au sein de l'Etat.

A Heian Kyo (ancien nom de Kyoto), la cour impériale s'organise autour de l'Empereur sur le trône tandis que les ordres viennent de l'Empereur "retiré".

Le retrait de l'empereur au profit de son fils mineur va permettre aux Empereurs "retirés" de reprendre le pouvoir accaparé par le clan Fujiwara. En effet par le biais des mariages avec la famille impériale les membres du clan se trouvent dans la position de tuteur de l'Empereur durant sa minorité.

L'histoire du Japon n'est pas évoquée dans ce roman. Le nom de l'Empereur sur le trône n'est pas indiqué. L'époque est troublée car les nobles se révoltent contre l'Empereur, essayant de s'affranchir de son autorité.

Le thème du complot contre le trône et contre le clan des Fujiwara, qui apparaît dans ce premier roman, sera un des fils conducteurs de la série.

L'autre thème de la série est l'histoire de la famille du héros.

L'énigme du dragon tempête

Le héros est un jeune aristocrate sans fortune Sugawara Akitada. On apprend que sa famille, jadis aisée, a connu des revers de fortune et fonde sur lui l'espoir de retrouver son rang.

Présenté comme le "descendant direct du grand Sugawara Michizane" mort en exil, le personnage, fictif, au contraire celui du Juge Ti dans les romans de Robert Van Gulik, est cependant comme lui représentatif d'une époque.

Le premier roman se déroule en 1104 dans la province de Kazusa à Kisarazu. Agé de vingt-cinq ans, Sugawara Akitada quitte son poste de fonctionnaire au ministère de la justice d'Heian Kyo pour la province. Il est nommé "kageyushi", ce qui signifie qu'il a comme fonction d'inspecter les hauts fonctionnaires sortants.

Petit fonctionnaire, il n'est pas encore marié. Son père mort, il lui revient de subvenir aux besoins de sa mère et de ses deux soeurs. Sa famille attend de lui qu'il atteigne un poste élevé dans l'administration impériale.

Il est accompagné dans son nouveau poste d'un vieux serviteur de son père, Seimei.

Au cours de cette première enquête le héros recrute un collaborateur, Tora, qui vient agrandir son entourage.

Il va être amené à enquêter sur le détournement d'un chargement d'or, destiné à l'Empereur. Le principal suspect, le gouverneur de la province, appartient à la famille des Fujiwara. Il attend la fin de l'enquête pour partir à Heian Kyo car sa fille va entrer dans la maison impériale, devenir une des épouses de l'Empereur et peut être un jour la future impératrice.

L'auteur décrit la vie quotidienne des japonais alors que Robert Van Gulik brossait un tableau de la société chinoise sous les Tang.

Elle évoque l'organisation administrative dont son héros va gravir les échelons, décrit les us et coutumes en vigueur.

Lire aussi Suite101: Les empereurs cloîtrés de Kyoto | Suite101.fr http://marie-h-dhifi.suite101.fr/les-empereurs-cloitres-de-kyoto-a18300#ixzz1Yxhbzq1g

et Suite101: Heian Kyo : la fin de l'ère Heian, âge d'or du Japon | Suite101.fr http://marie-h-dhifi.suite101.fr/heian-kyo--la-fin-de-lere-heian-ge-dor-du-japon-a18250#ixzz1YyUa7wT7

et Suite101: Les enquêtes de Sugawara Akitada dans le Japon du XIIème siècle | Suite101.fr http://marie-h-dhifi.suite101.fr/les-enquetes-de-sugawara-akitada-dans-le-japon-du-xiieme-siecle-a21474#ixzz1cC5XFyFe

Sur le même sujet