La Littérature Populaire et l'Histoire de France

La littérature populaire apparaît au XIXème siècle avec Eugène Sue, Paul Féval, Pierre Alexis de Ponson du Terrail, Michel Zévaco et la baronne Orczy.

L'édition en feuilletons des livres de nombreux auteurs de romans a dès 1836 mis la littérature à la portée de tout le monde. Il n'était pas besoin d'acheter un livre. On lisait l'histoire dans le journal au fur et à mesure de son écriture. C'est ainsi qu'ont paru les oeuvres d'Alexandre Dumas ou Balzac.

La littérature populaire est apparue et s'est développée à travers les journaux. C'est ainsi qu'ont été diffusés notamment Les mystères de Paris d'Eugène Sue et les romans historiques d'Alexandre Dumas.

Aujourd'hui, mis à part Alexandre Dumas, on a un peu oublié ces romans de cape et d'épée qui se déroulaient dans les siècles passés.

Pourtant ils ont été autant lus que les livres de la Comtesse de Ségur ou les Voyages Extraordinaires de Jules Verne par des générations de lecteurs et de jeunes lecteurs.

Michel Zevaco : le siècle de Marie de Médicis

Les aventures du chevalier de Pardaillan se déroulent au siècle de Marie de Médicis, au temps des guerres de religion.

Le héros d'une vitalité et d'une ingéniosité hors norme surmonte tous les périls. C'est un roman de cape et d'épée mais aussi une histoire d'amour. Les deux sont mêlés.

La version intégrale est rééditée dans la collection " Bouquins ".

Le journal L'humanité du 30 Mars 2000dans un article intitulé Les aventures de Pardaillan enfin rééditées en versions intégrales. De Zévaco et d'épée note que " Le livre de poche diffusait depuis des années Zévaco dans des versions scandaleusement expurgées".

Paul Féval : le siècle du Régent

Qui ne connaît pas la fameuse phrase "Si tu ne vas pas à Lagardère, Lagardère ira à toi". Cette phrase du film Le Bossu est tirée de l'ouvre de Paul Féval Le Bossu.

Paul Féval crée le personnage du Petit Parisien et raconte ses aventures dans Les aventures du Petit Parisien. Le Bossu en est la suite.

Histoire d'amour s contrariés et de vengeance, mais aussi roman de cape et d'épée elle a pour héros le Petit Parisien devenu le Chevalier de Lagardère.

Elle se situe au XVIIIème siècle, à la fin du règne de Louis XIV. Le futur Louis XV n'est pas encore en age de régner. Le Régent assure la transition.

La Baronne Orczy : la révolution française

Le Mouron Rouge créé par la baronne Orczy met en scène un aristocrate anglais qui essaie pendant la révolution française de sauver de la guillotine des français.

Pierre Alexis de Ponson du Terrail : le XIXème siècle

Le personnage de Rocambole est imaginé par Ponson du Terrail

Les aventures du héros au XIXème siècle mettent en scène un homme qui après avoir été un criminel se rachète et lutte contre le mal. La vision manichéenne de la société avec les bons d'un coté et les méchants de l'autre est très représentative du romantisme de l'époque.

Eugène Sue : le XIXème siècle

Les mystères de Paris d'Eugène Sue mettent en scène un personnage sympathique appelé Rodolphe qui évolue dans les toutes les couches de la société du XIXème siècle. Le héros de l'histoire poursuit un but inconnu du lecteur. A travers lui et ses pérégrinations dans Paris l'auteur décrit aussi bien le petit peuple que la bourgeoisie et l'aristocratie.

Publié dans le Journal des Débats entre le 19 juin 1842 et le 15 octobre 1843, il est antérieur à la Révolution de 1848.

Tous ces livres dont certains ont été édités dans la Bibliothèque verte sont à mettre entre les mains des jeunes lecteurs.

lire aussi Suite101: La naissance de la littérature populaire française | Suite101.fr http://marie-h-dhifi.suite101.fr/la-naissance-de-la-litterature-populaire-franCaise-a31236#ixzz1YxkPYyxq

Suite101: Les fondateurs de la littérature populaire française du XIXème | Suite101.fr http://marie-h-dhifi.suite101.fr/les-fondateurs-de-la-litterature-populaire-franCaise-du-xixe-a31058#ixzz1gE8glweS

Sur le même sujet