L'inspecteur Chen, une création de QIU Xiaolong

Les enquêtes de l'inspecteur Chen le mettent aux prises avec des personnages proches des hommes au pouvoir. Ce sont des enquêtes sensibles.

QIU Xiaolong a créé le personnage de l'inspecteur Chen et autour de lui une galaxie de personnages qui l'aident dans ses efforts pour découvrir la vérité.

Mais en Chine toute vérité n'est pas bonne à dire et son héros ne parvient pas toujours à mettre le coupable sous les verrous.

Au fil des romans, l'auteur nous introduit dans les milieux qui composent les lieux de pouvoir. Il y fait entrer son héros sans que ce dernier se compromette.

La lecture de QIU Xiaolong permet de comprendre l'histoire vraie de Bo Xilai, le "Kennedy chinois" décrit par le Figaro du 11 mars 2010 comme l'étoile montante de la politique, et de son épouse, presque parvenus au sommet de l'Etat chinois, déchus brutalement et poursuivis actuellement comme criminels. Les rubriques du très sérieux journal Le Monde ont retracé leur histoire. Un politicien corrompu, une épouse criminelle n'hésitant pas à tuer un gêneur. On pourrait se trouver dans une enquête de l'inspecteur Chen.

QIU nous décrit les mécanismes du Parti Unique, les compromis qui y sont adoptés, le monde des Messieurs Gros sous et celui des enfants des cadres du parti.

L'inspecteur Chen et son entourage professionnel

Dans le premier livre, Mort d'une héroïne rouge , l'inspecteur Chen enquête au sein de la Brigade des affaires spéciales sur la mort d'une jeune femme, citée en exemple par les médias chinois qui en ont fait une femme modèle, un exemple de vie, une "héroïne rouge".

Il est secondé par son collègue Yu et le père de ce dernier, un ancien policier à la retraite surnommé Le vieux chasseur. Peikin, la femme de Yu est mise à contribution par son époux, parfois pour obtenir des informations nécessaires à la poursuite de l'enquête, parfois pour s'occuper de la mère de l'inspecteur.

Cette première enquête est suivie par Visa pour Shangai , Encres de Chine , Le très corruptible Mandarin , De soie et de sang , La danseuse de Mao , Les courants fourbes du lac Tai et Cyber china , le dernier en date, paru en mai 2012.

Les appuis politiques de l'inspecteur Chen

Lié par une histoire d'amour sans lendemain à la fille d'un haut cadre du parti, Chen bénéficie pendant un moment de la même protection et attention qu'elle.

Il est affecté à un poste d'inspecteur et chargé d'affaires sensibles liées aux luttes pour le pouvoir qui se déroulent au sein du Parti unique.

Son avancement professionnel et politique se font en même temps car le secrétaire du Parti Li son supérieur hiérarchique est également le responsable local du Parti à Shangai.

Le camarade Zhao, l'ancien Secrétaire de la Commission centrale de contrôle de la discipline de Pékin, est à la retraite dans le dernier volet des enquêtes du commissaire. Mais lorsque Chen découvre des éléments sensibles il se met en rapport avec lui.

Cyber China se termine sur la question de l'avenir personnel et professionnel du commissaire.

Les appuis amicaux de l'inspecteur Chen

Un ancien condisciple à la tête d'un journal, un homme d'affaires et une petite secrétaire Nuage blanc, l'aident dans ses enquêtes. Ils lui permettent d'entrer dans des endroits réservés aux plus riches et lui fournissent une aide matérielle et en personnel.

Read more at Suite101: QIU Xiaolong et HE Jiahong, deux auteurs chinois de polars | Suite101.fr http://suite101.fr/article/qiu-xiaolong-et-he-jiahong-deux-auteurs-chinois-de-polars-a35120#ixzz266FcTMku

Sur le même sujet