PD James et Ruth Rendell : la mutation du roman policier anglais en 1960

PD James et Ruth Rendell ancrent le roman policier dans la réalité quotidienne.
19

La nécessaire mutation du roman policier classique, celui d’Agatha Christie, a été perçue par une contemporaine d'Agatha Christie, Dorothy L. Sayers (13.06.1893 – 17.12. 1957) connue également comme auteur de romans policiers.

Elle a très tôt compris que les romans policiers, conçus par leurs auteurs comme de simples jeux de l'esprit, se démoderaient rapidement et qu'il fallait passer du roman d'énigme classique qui pose la question "qui a tué" au roman policier intemporel.

C'est ainsi qu'elle a écrit : "Aucune forme de fiction ne survit très longtemps si elle cesse d'être reliée aux grands problèmes humains et au courant majeur de la littérature contemporaine". Et elle ajoutait : "Nous manions à présent parfaitement les éléments techniques de l'intrigue grâce à une longue pratique, mais il nous reste à découvrir le meilleur moyen de combiner ceux-ci aux éléments de la psychologie la plus sérieuse afin que l'intellectuel comme l'homme de la rue puissent prendre plaisir à lire un roman d'énigme comme ils ont pu le faire à l'écoute de la tragédie grecque ou du drame élisabéthain."

PD James et Ruth Rendell vont créer ce nouveau courant.

François Rivière écrit dans sa préface à l'intégrale de Ruth Rendell : "La disparition d'Agatha Christie, en 1976, a laissé le champ libre à un nouveau partage du Royaume du Crime." (Ruth Rendell Intégrales Editions le Masque Tome 1 Les Wexford, 1228 pages, préface, page 28).

PD JAMES

P.D. James n'est connue en France qu'en 1984 alors qu'elle est éditée en Angleterre dès 1962.

Phyllis Dorothy James White connue sous le nom de PD James est née à Oxford (Angleterre) le 3 août 1920. Comme ses aînées elle a connu la période de l'entre deux guerres, les crises de 1929 de 1937 et l'après guerre.

Elle commence à écrire en 1960 et a sans doute été un peu influencée par Agatha Christie dans la rédaction de son premier livre A visage couvert . Elle envoie en 1962 son premier manuscrit signé PD James.

Elle mène de front sa carrière de fonctionnaire et d’écrivain et fait appel à son expérience professionnelle pour ses romans. Elle place ses personnages dans des milieux qu'elle connaît : la Haute société britannique, le milieu médical (clinique, hôpital, centre de psychothérapie, Institution pour handicapés, clinique de chirurgie esthétique privée pour personnalités), l'Université, un cabinet d'avocats, une maison d'édition. Le lieu de l'action peut être un château, un couvent, une demeure de la campagne anglaise, une île, une centrale nucléaire.

La psychologie des personnages est construite de façon crédible.

Son personnage de prédilection est le Commandant Adam Dalgliesh, policier et poète. Le personnage de Cordélia Gray, détective privé, n’apparaît que dans deux romans.

PD James a écrit Une mort esthétique à 88 ans. Son héros se marie. Peut être un clin d'œil inconscient à Dorothy L. Sayers qui a également marié son héros et arrêté ses aventures.

Un dernier ouvrage intitulé La mort s'invite à Pemberley est paru en juin 2012. Il ne concerne pas la série consacrée à l'inspecteur Dalgliesh.

P.D. JAMES s'éteind le 27 novembre 2014 à 94 ans.

Ruth Rendell

Ruth Barbara Grasemann naît à Londres le 17 février 1930. Elle grandit dans l’Essex. Ses parents sont enseignants.

Elle publie son premier roman à 34 ans sous son nom d'épouse Rendell et va se consacrer à l’écriture contrairement à PD James.

Un amour importun , premier roman mettant en scène le commissaire de police Reginald Wexford, est publié en 1964, deux ans après le premier livre de PD James.

Il s'agit d'une enquête conduite par l'inspecteur Reginald Wexford, assisté par Mike Burden. Elle ne se déroule pas à Londres mais à Kingsmarkham (Sussex).

Wexford est un quinquagénaire cultivé, ouvert d’esprit et psychologue alors que son adjoint, un peu plus jeune, représente l’anglais moyen. L'amitié qui lie ces deux personnages est aussi importante que l'histoire elle-même. On retrouve ce thème de l'amitié dans les séries télévisées britanniques notamment dans les épisodes des enquêtes de l' Inspecteur Lewis et de l' Inspecteur Barnaby.

L’auteur les décrit également dans leur environnement familial, ce qui est nouveau par rapport aux ouvrages d'Agatha Christie et au personnage d'Hercule Poirot.

François Rivière écrit à propos de l'inspecteur Wexford : "Les quelques pages d"amour filial que nous livre [  ] l'auteur définissent les rapports intimes de cette famille nullement excentrique, où les tensions ne relèvent que de la plus naturelle émulation." Il ajoute : "Et cette familiarité même, qui fait de Wexford, historiquement, le premier cocooning detective [...], crée avec le lecteur un rapport d'intimité rassurant, attachant au possible" (Ruth Rendell Intégrales Editions le Masque Tome 1 Les Wexford, 1228 pages, préface, page18,  Le meilleur des témoins ). 

La série des enquêtes du commissaire Wexford, y compris les nouvelles, compte un peu plus d'une trentaine d’histoires dans lesquelles elle évoque des problèmes de société. 

Mis à part l'intégrale des éditions du Masque sortie en librairie dès 1992, les oeuvres de Ruth Rendell n'ont pas été récemment réunies par les éditeurs. 

La première intégrale étant épuisée, les enquêtes du fameux commissaire doivent être lues séparément.

Les premières enquêtes sont :  Un amour importun , le Pasteur détective , La Police conduit le deuil , Le meilleur des témoins , Et tout ça en famille , Le petit été de la Saint Luc , Une fille dans un caveau .

Paraissent ensuite notamment : Reviens-moi , Meurtre indexé , Etrange créature , un recueil de nouvelles intitulé L'Inspecteur Wexford , La fille qui revenait de loin, Qui ne tuerait le mandarin ? , Les corbeaux entre eux.

Tout comme George Simenon avec l'inspecteur Maigret, Ruth Rendell est tentée de mettre fin aux enquêtes de l'inspecteur Wexford. Les lecteurs réclamant leur policier préféré, elle est obligée de donner une suite aux enquêtes de l'inspecteur et publie Désarrois du Professeur Sanders dans lequel elle évoque la naissance de l'inspecteur .  

Lorsque l'inspecteur Wexford prend sa retraite il continue de participer aux enquêtes de la police. Ses collègues et amis le sollicitent. Ruth Rendell publie successivement en 2013 et en 2014  La cave à charbon et Un rossignol sans jardin. L'ancien inspecteur est toujours aussi efficace.

Ruth Rendell publie également des "romans durs" .

P.D.James et Ruth Rendell ont toutes les deux été anoblies. Phyllis Dorothy James s'est éteinte le 27 novembre 2014.

Sur le même sujet