Visiter la médina de Tunis sur internet

Préparer une visite de la médina de Tunis est désormais possible grâce au site medinatunis.com qui offre une promenade virtuelle dans palais et souks

A Tunis, la vieille ville avec ses ruelles ne permet pas les grands rassemblements. Mais deux de ses portes ouvrent sur les points névralgiques de la ville.

"Deux axes principaux traversent la médina en se croisant à la hauteur de la Grande Mosquée. Le premier, d'est en ouest, relie la porte de France à la place du Gouvernement. Le second la traverse du nord au sud, de bab Souika à bab El-Jazira." (Tunisie. guides mondeos. 2009. page 44).

Chacune des portes correspond à un quartier de la Médina qui n'est plus entourée de rempart mais par un boulevard.

La médina abrite non seulement les souks de Tunis où l'on vient faire ses courses mais aussi de magnifiques demeures. Il était jusqu'alors très difficile d'établir un plan de visite des nombreux centres d'intérêt de la Médina.

Le site medinatunis.com vient à point remédier à cette situation.

Il établit une classification des sites et énumère les principaux lieux qu'il convient de visiter.

Un bref historique permet de situer le monument dans son époque.

La visite se fait comme dans un jeu video et les flèches au sol guident le visiteur. D'un clic il est possible de changer de pièce, de revenir en arrière ou de faire défiler la pièce rapidement.

Medinatunis.com comporte quatre parties : les Palais et grandes demeures, les Mosquées et Zaouias, les Souks et artisans, et enfin une partie découverte.

Les Palais et grandes demeures

Il n'est pas inutile de rappeler que Jamila Binous (à l'origine du site avec le photographe Salah Jabeur) explique dans l'interview accordée au site Mille et une Tunisie que le Dar el Jeld lui a été très tôt ouvert par son propriétaire qui a ainsi fait oeuvre de précurseur.

Le site lui consacre donc sa première visite. Viennent ensuite Dar el Medina, Dar ben Achour, Dar Tahar Haddad et d'autres palais.

Les Mosquées et Zaouias

En dehors des horaires d'ouverture aux visiteurs Mosquées et Zaouias peuvent être d'accès moins facile que les Palais et grandes demeures car ce sont des lieux consacrés où viennent prier les fidèles.

Il peut alors être frustrant de ne pas pouvoir admirer les chefs d'oeuvres qu'ils renferment.

La visite offerte par le site revêt donc un grand intérêt.

Souks et artisans

La découverte des différents souks prend tout son intérêt dans les commentaires des auteurs qui en donnent un véritable mode d'emploi. Il faut se laisser guider à la recherche des épices à gâteaux de l'Aïd, des chéchias, et autres articles de fête ou de la vie courante. On pourra se perdre dans la médina à la recherche de tous ses trésors.

La librairie Diwan est classée dans la catégorie souks et artisans. Elle est moins connue que les librairies de la ville moderne que sont :

  • Al-Kitab, avenue Habib Bourguiba (presque en face de l'Africa),
  • Clairefontaine, rue d'Alger (en allant vers la Médina),
  • et Alyssa, 150 rue de Yougoslavie (située derrière le centre Palmarium, lui-même à côté du théâtre, sur l'avenue).

Découverte

Cette dernière partie du site regroupe la Municipalité de Tunis, la Medersa El Bachia, le collège Sadiki, le Tourbet el Bey et le Théatre municipal.

Le classement des sites et leur présentation permet de découvrir en détail la médina. Jusqu'à maintenant la découverte de la vieille ville se faisait par le biais de visites guidée.

La découverte virtuelle des lieux permet de préparer la visite de la vieille ville en dehors de ces visites.

Sur le même sujet