Être un bon père: pourquoi les choses ont changé

Les papas ont un impact fondamental sur la vie de leurs enfants: les pères d'aujourd'hui sont plus impliqués que jamais dans la vie de leurs enfants.
6

Lorsqu’on parle de livres ou de sites Internet sur la parentalité, il s’agit très majoritairement d’ouvrages s’adressant aux mamans cherchant des conseils pour l’éducation de leurs enfants. Mais un nombre croissant de papas cherchent des guides qui leur soient consacrés.

Le mouvement «paternage»

Le mouvement «paternage» a mis l’accent sur l’importance des pères dans l’éducation d’enfants sains et heureux. Une étude canadienne de 2007 publiée par le Centre national pour le travail et le bien-être des familles et intitulée «Les effets de l’implication paternelle: l’évidence mise à jour» montre que les enfants de pères très impliqués dans leur éducation se débrouillent mieux à l’école et accèdent à un niveau socio-économique et à des carrières plus élevés que les enfants de pères peu impliqués. L’implication des pères est également liée à un meilleur développement social, un risque moins élevé de dépressions et d’usage de drogues, et un sentiment accru de satisfaction dans la vie.

Il semble qu’il y a ait plusieurs raisons pour lesquelles les pères s’impliquent aujourd’hui plus dans l’éducation de leurs enfants qu'il y a dix ans.

Le monde dans lequel nous vivons ne nous a jamais semblé aussi peu sécurisé qu’aujourd’hui.

La vie professionnelle a également évolué: il est exceptionnel de faire toute sa carrière dans la même entreprise, et la plupart des gens changent d’employeurs plusieurs fois au cours de leur vie. Ceci implique un recentrage sur des valeurs considérées comme plus solides, telles que la famille.

L’apparition d’un autre phénomène de société, les pères au foyer, est également une nouveauté inenvisageable il y a encore dix ans, et sans doute favorisée par le fait que la crise actuelle a plus touché les secteurs traditionnellement réservés aux hommes que ceux traditionnellement réservés aux femmes : plus d’hommes que de femmes se sont retrouvés sans emploi.

Enfin, les rôles des hommes et des femmes ne sont plus aussi clairement définis et statufiés que par le passé. Les femmes comme les hommes considèrent de plus que le rôle du père absent est inacceptable.

L’impulsion vient autant des nouvelles mères qui poussent les pères à s’impliquer que des pères eux-mêmes, qui n’envisagent pas de manquer les événements importants de la vie de leurs enfants, qu’ils considèrent comme des événements importants de leur propre vie, leur carrière étant passée au second plan.

Quelques pistes pour une bonne éducation paternelle

Du fait de cette implication croissante des papas dans l’éducation parentale, des ouvrages et sites Internet leur étant consacrés ont fait leur apparition.

  • Quelques sites Internet
une partie de ses forums

Jeunepapa.com s’adresse exclusivement aux papas, quel que soit leur âge d'ailleurs.

Hormis les sites exclusivement consacrés au sujet, on trouve sur des sites généralistes des quantités d’articles pertinents, ainsi:

- sur Psychonet.fr: "Être un bon père: ce qui a changé."

- sur Psychologies.com: "Quel père serez-vous?"

- sur Auféminin.com, plusieurs articles sont consacrés aux papas. Par exemple: "9 conseils pour être un bon père."

Les magazines masculins se sont mis à la page, on trouve ainsi dans Men’s Health un article "Comment être un bon père" en sept points.

Dans les pages "Forum" du magazine bien connu des mamans et qui leur semble exclusivement adressé, Les maternelles , des discussions s’adressant aux papas ou les concernant fleurissent.

  • Quelques ouvrages intéressants

Futur papa : les secrets des nouveaux pères , de Fabrice Florent. Découvrez l’histoire d’un homme qui découvre que sa femme est enceinte et vivez avec lui ces neuf mois pas comme les autres.

Papa débutant : le guide que tous les jeunes pères attendaient , de Lionel Paillès. Les réponses de spécialistes aux questions qu’ils ont le plus fréquemment entendues de la part des jeunes pères; farfelues, lumineuses, évidentes ou franchement bizarres, toutes les idées et questions qui leur passent par la tête.

Devenir père, de René Frydman. Le père de la procréation médicalement assistée en France dresse ici un portrait exhaustif du nouveau père en répondant aux questions les plus fondamentales que chacun se pose… ou devrait se poser.

Les pères et les mères ne lisent pas les ouvrages spécialisés de la même manière. On pense que les pères cherchent généralement une réponse particulière à une question précise. Les ouvrages proposés ci-dessus sauront donc répondre à vos questions de jeune ou de futur papa.

Pour résumer: être un bon père, c’est évidemment avant tout se remettre en question et savoir se poser les bonnes questions. Ne pas considérer que les choses et les rôles sont figés. Et savoir se consacrer à ses enfants.

Sur le même sujet