Tim Burton, L'Exposition, un voyage dans un univers fantastique

La Cinémathèque française accueille l'exposition consacrée à Tim Burton du 7 mars au 5 août 2012 et dévoile dessins, photos, sculptures, storyboards, films.

Créée en 2009 par le Museum of Modern Art de New York (MoMA), Tim Burton, L'Exposition arrive à Paris, seule capitale européenne qui aura l'honneur de révéler au public l'œuvre prolifique du cinéaste. « Parce que c'est Paris et parce que c'est la Cinémathèque française », Tim Burton a bien voulu dévoiler son univers, de ses premiers dessins réalisés alors qu'il était adolescent aux images encore inédites de son prochain film d'animation, Frankenweenie, qui revisite l'enfance d'un de ses personnages de prédilection : Frankenstein.

Tim Burton et la confusion des genres

Artiste touche-à-tout, Tim Burton dessine énormément, peint, joue avec la matière comme en témoignent ses nombreuses sculptures et autres inventions. Mais il ne perd jamais de vue la réalisation de films, de courts-métrages et même de pubs.

C'est avec beaucoup de facilité qu'il passe d'un genre à l'autre, de la comédie au drame, du musical à l'animation, tout en gardant un fil conducteur qui lui est propre, qui relie la culture pop, le surréalisme et le gothique. L'univers de Tim Burton mêle horreur et humour, monstres gentils et allégorie de la mort, avec toujours beaucoup de joie et de légèreté.

Tim Burton, L'Exposition

Plus de 700 œuvres vont être ainsi présentées au public, révélant le processus de création et le parcours personnel et professionnel d'un réalisateur hors du commun. Un voyage sur les pas de Tim Burton, de ses premiers dessins qui lui ont permis de gagner plusieurs concours et d'intégrer l'école créée par Walt et Roy Disney aux premiers courts-métrages, dont certains sont dévoilés en exclusivité.

L'exposition revient également sur sa carrière de réalisateur, en accordant une grande place à ses films les plus marquants. Ainsi, l'on peut admirer les ciseaux et le costume d'Edward aux mains d'argent, les couteaux de Sweeney Todd, les figurines présentes dans Charlie et la Chocolaterie ou encore une série de crânes représentant Monsieur Jack prenant diverses expressions faciales...

Autour de l'exposition

La Cinémathèque française programme une rétrospective intégrale du 7 mars au 23 mai 2012. L'occasion jubilatoire de revoir Pee-Wee Big Adventure, Beetlejuice, Batman, Edward aux mains d'argent, L'Etrange Noël de Monsieur Jack, Ed Wood, Sleepy Hollow, Sweeney Todd, Alice au Pays des Merveilles ... En parallèle, Tim Burton aura « carte blanche », en proposant une large sélection de films qui ont construit son imaginaire, tels que Frankenstein et Jason et les Argonautes .

Sont également prévus : un cycle de conférences autour des œuvres cinématographiques de Tim Burton, un colloque, des ateliers pour les enfants et adolescents...

Tim Burton, l'exposition

La Cinémathèque française

51 rue de Bercy, 75012 Paris

Du même auteur : Tim Burton, portrait d'un artiste exposé à la Cinémathèque

Sur le même sujet