The Walking Dead : l'horreur en série

Si une série dépoussière le genre ces dernières années c'est bien The Walking Dead, inventant la série d'horreur avec des zombies plus vrais que nature.

Un synopsis qui donne le frisson

L'humanité est attaquée par un virus ultra puissant qui transforme les hommes en zombies quand ils entrent en contact avec du sang contaminé.

Rick Grimes, policier dans une petite localité proche d'Atlanta, se réveille dans son lit d'hôpital, après un long coma. Il est tout de suite plongé dans l'horreur. Pendant qu'il était inconscient, le monde tel qu'il le connaissait a disparu et laissé place à un cauchemar pour quelques survivants de l'épidémie la plus terrible, une épidémie de mort.

Un virus transforme les êtres humains en zombies assoiffés de sang, en bêtes qui n'ont qu'une idée en tête, se repaître de chair humaine. Rick va tenter de retrouver son fils et sa femme et de gagner la zone sécurisée dont lui a parlé un survivant.

Dans la deuxième saison, un petit groupe de survivants se forme autour du héros et ensemble ils tentent de gagner un lieu sûr pour eux et pour leurs enfants. Cela ne va pas sans difficultés et la méfiance s'installe peu à peu entre les membres du groupe. De nouveaux venus n'arrangeront rien.

Une intrigue haletante

Outre les effets spéciaux et les moyens engagés dans cette série, ce qui fait son succès est sans aucun doute l'intrigue menée tambour battant par les scénaristes. On décroche difficilement de devant le petit écran quand on a commencé à frissonner.

Chaque personnage est fouillé. Ils ont tous des secrets, des faiblesses. On s'attache à certains après les avoir haï. Les auteurs n'hésitent pas à faire disparaître des personnages-clés afin de surprendre et de bouleverser les spectateurs. ?

Le héros principal, Rick Grimes, est joué par l'acteur Andrew Lincoln que l'on a pu voir les années passées dans Love Actually ou L'arnacoeur aux côtés de Romain Duris. Il est entouré de nombreux acolytes tels que Jon Bernthal, Sarah Wayne Callies et le jeune Chandler Riggs. Une mention particulière pour le « méchant » de la bande, Daryl Dixon alias Norman Reedus, parfaitement crédible en héros révélé.

Une troisième saison à venir

Cette série est la première du genre. Un série qui rivalise avec les meilleurs films d'horreur. Dans une époque où ce genre cinématographique a gagné ses galons avec des films tels qu'Intruders, REC, The Ring ou encore Paranormal Activity, The Walking Dead fait bonne figure pour les amateurs du genre qui sont de plus en plus nombreux.

La première saison fut un grand succès et aux États-Unis, le premier épisode a été le plus suivi de toutes les séries télévisées. Le premier épisode de la seconde saison établit un nouveau record en devenant à sa sortie l'épisode de série la plus vue de l´Histoire de la télévision par câble.

Un tel succès ne pouvait s'arrêter là et l'on attend la troisième saison qui devrait compter 16 épisodes et l'on nous promet que l'histoire va encore s'accélérer.

La chaîne de télévision Fox met à disposition un site consacré à la série. On y trouve beaucoup d' informations concernant les acteurs, les personnages et la genèse du projet.

Sur le même sujet