user_images/_MG_8948small.JPG

MARIE SCHNEIDER

Publié dans : Critiques littéraires

Traversée de la Mangrove de Maryse Condé, roman à points de vue

Dans Traversée de la Mangrove, Maryse Condé éclaire une veillée funèbre des points de vue de tous les personnages et livre un portrait amer de la Guadeloupe

Pour ceux qui ne connaissent pas la littérature antillaise, Maryse Condé est un auteur à découvrir absolument, à l'instar d'Aymé Césaire. D'origine guadeloupéenne, elle livre dans Traversée de la Mangrove une peinture de la société actuelle de l'île, le temps d'une veillée funéraire nourrie de tensions, de conflits, de rancœurs et d'espoirs déçus. Poétique et puissant, ce roman entraîne le lecteur dans des vies croisées, selon le principe du roman à points de vue, chacun éclairant l'autre de nouveaux aspects et de nouveaux lambeaux d'intrigue, tous noués autour du personnage du mort.

Francis Sancher: ce mort que nul n'aimait

Francis Sancher est à la fois le personnage principal et le seul point de vue absent du roman: et pour cause, il est retrouvé assassiné dès la première page. Maryse Condé se sert ensuite du huis clos de la veillée funéraire pour opérer une dilatation du temps: à la fois cette nuit dense en émotions s'étale sur tout le livre, et à la fois elle est le point de départ de fuites narratives dans le passé. Dans cette mise en abyme (le temps de la lecture qui contient le temps de la nuit qui contient le temps des récits de chaque personnage), le lecteur découvre un homme à la personnalité complexe, venu au village de Rivière au Sel pour attendre la mort et qui suscite toutes les passions.

La veillée funéraire apparaît ainsi comme une scène de théâtre aux rouages manifestement rouillés, dans la mesure où chacun vient jouer un rôle dicté par le rite et la religion, mais en aucun cas par sa conscience et ses affinités avec le mort. Tous les actes attendus sonnent faux, et les réactions les plus justes font scandale. Maudit par les hommes, pleuré par des femmes qu'il a presque toutes trahies, nommé par tous au moyen d'un pseudonyme, Francis Sancher est celui qu'on raconte, qui devient une légende avant même que son cercueil ne soit refermé, métaphore du livre que chacun réécrit et interprète à sa façon.

Un roman à points de vue pour une poétique baroque

Le roman à points de vue provoque un éclatement de l'intrigue, et avec lui tout se mélange: les sentiments, les temporalités, les niveaux de langage (du créole aux termes soutenus), etc. Tout ceci produit un tissu étroit de correspondances et d'échos entre les chapitres qui détournent le regard du lecteur: loin de s'intéresser au meurtre de Francis Sancher, à ses raisons et à l'identité de cet homme, celui-ci se confronte avec un plaisir inquiétant aux névroses des villageois, au flou qui existe entre les restes de superstitions et la réalité, et à l'action involontaire de cet homme sur les vies de toute une communauté.

Car ce qui importe dans ce roman, c'est la rencontre, motif récurrent, de chaque personnage avec Francis Sancher, et la manière avec laquelle celui-ci a influé sur leurs décisions et leurs choix. Il leur montre ainsi, bien malgré lui, l'ancien révolutionnaire cubain, la vanité de se borner aux pouvoirs en place. Il dévoile de nouveaux possibles et, de ce fait, porte avec lui un formidable espoir et la sourde angoisse de l'inconnu.

Brillant et acide sans jamais tomber dans le jugement et les facilités des portraits peints par le regard-même du personnage, ce roman pose des questions, ouvre des symboliques, sans révéler toutes ses clefs de lecture, ce qui est la première qualité des monuments littéraires. Et il faut lui reconnaître ce titre, autant qu'il est temps de donner leur juste place aux auteurs des DOM-TOM, encore trop méconnus en métropole, au sein de la littérature française.

Référence

Condé Maryse, Traversée de la Mangrove, Paris, Mercure de France, 1989.

À propos de l'auteur

user_images/_MG_8948small.JPG

MARIE SCHNEIDER

Écrivain pluri-active, passionnée de mots et de lectures en tout genre, entre autres...
  • 65

    Articles
  • 4

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 1

    Abonnements

Poursuivez la discussion!