Nice: le nouveau visage des Moulins

La Communauté urbaine Nice Côte d'Azur a lancé un plan de rénovation dans le quartier sensible des Moulins.

La Communauté Urbaine Nice Côte d’Azur souhaite transformer la cité HLM des Moulins. Un projet qui a débuté le samedi 11 décembre et qui se poursuivra jusqu'en 2014.

Le projet de la Communauté Urbaine Nice Côte d'Azur vient de commencer. Certains bâtiments seront détruits au court de ce projet. La tour 7 a été la première à rendre l’âme. Sa destruction a eu lieu hier. Et ce n'est que le début d'un grand changement. En tout, huit bâtiments seront démolis d'ici à 2014. Mais que va-t-on construire à la place ? « De grandes routes et des commerces », explique Jacques Dessou, agent d’accueil à la maison des projets. D’ici peu, le tramway passera sur Paul Montel, la route parallèle à la cité HLM. « Les passagers verront des commerces. Peut-être que ça leur donnera envie de descendre faire quelques courses dans le quartier des Moulins », espère-t-il. Le quartier veut détruire son image de "vilain coin isolé", tel que le nomme notre agent d'accueil, Jacques Dessou, << Il veut s’ouvrir aux Niçois et leur offrir la possibilité de déambuler sans appréhension. >>

Place au neuf

Mais ce n'est pas tout. On peut se demander à présent, où vont atterrir les locataires ? Un centre de relogement est à leur disposition sur la grande place des Moulins. On leur propose notamment d’autres appartements dans le même quartier. Mais ceux qui souhaitent vraiment quitter les Moulins peuvent demander des logements sociaux à Nice Nord, Nice Est ou Nice centre. « Ce sont des appartements neufs, se félicite Jacques Dessou, agent d’accueil à la maison des projets. Les gens vont pouvoir quitter leurs logements insalubres pour du propre ! »

1000 logements sociaux de plus par an

Cette année, la Communauté urbaine Nice Côte d’Azur avait misé sur la rénovation urbaine. Une grande partie du budget local avait été attribuée aux logements sociaux. Et ce projet n'est pas prêt de prendre fin. Si l’objectif annuel était de 1000 logements sociaux par an, le Pacte foncier a récemment encouragé à l’augmentation considérable de ce nombre. Reste encore à assurer la production d’une offre de logements en accession sociale et à relancer les procédures d’aménagement opérationnel. Le quartier sensible des Moulins et le quartier de Pasteur ont été les deux priorités de l'année. "Il fallait embellir ces coins de Nice qui étaient enclavés et triste" explique Jacques Dessou, avant d'ajouter: "On verra le résultat final en 2014!"

Sur le même sujet