Wiz Khalifa chauffe la scène du Palais Club.

Mercredi dernier, le rappeur américain, Wiz Khalifa a mis le feu à Cannes! Le Palais Club comptait plus de 3000 jeunes.
13

50 euros l’entrée sans boisson ou encore 500 euros la table dans le carré VIP. Ces sommes peuvent sembler excessives, mais c’est le prix à payer pour voir Wiz Khalifa. Le rappeur américain déjà très côté aux Etats-Unis commence à connaître un franc succès en France : ils étaient plus de 3000 jeunes à faire la queue devant le Palais Club mercredi soir. Certains d’entres eux ont même parcouru plusieurs kilomètres pour le voir.

Il est 23 heures 30 quand des centaines de jeunes s’entassent devant la boite du Palais Club. La foule s'impatiente. Rentrera ? Rentrera pas ? Devant la boite, les videurs se voient refuser l’entrée à de nombreuses personnes en raison de leur tenue vestimentaire ou de leur jeune âge. Et ce n’est qu’après une bonne demi heure de queue que les clubbers peuvent enfin monter les marches du Palais.

A l’intérieur de la boite de nuit, la guerre est déclarée! Tout le monde essaye de se faufiler le plus près possible du carré VIP ou se trouve Wiz Khalifa. «Il faut être malin et se placer avant les autres devant la scène ou près de sa table pour avoir la chance de le voir de près.» explique Alexandre 23 ans. Les jeunes sont tellement nombreux! Tous serré autours du carré VIP comme dans une boite de conserve. Tous transpirent en restant sur place. L’artiste commence à chauffer la scène. Le sol tremble. Les jeunes chantent avec lui: « Black and Yellow », un de ses derniers singles. Les fans crient et les journalistes se débattent tant bien que mal pour parvenir à faire quelques clichés. Les vigiles, non plus, ne chaument pas ce soir. Ils passent la majeure partie de leur soirée à pousser violemment les fans qui tentent de s’approcher du carré VIP. Et dans la salle, des jeunes femmes s’époumonent à en perdre la voix « WIZ ! WIZ ! WIZ ! » Une d’entre elles, déçue, s’exclame: «Mais c’est pas possible, il est sourd, il ne m’entend pas ! » Inutile de lui préciser que Wiz se moque royalement de ses appels… Au final, l’artiste aura mis le feu à la scène pas plus d’une trentaine de minutes.

Et dans le carré VIP ? L’ambiance se fait beaucoup plus sereine. Wiz Khalifa se tient assis à sa table avec d’autres membres du Taylor gang. Les VIP dansent tout autour de lui, se servent des coupes de champagnes à sa table, prennent des photos avec l’artiste. Wiz Khalifa en profite pour faire fumer certains jeunes sur ses joints de weed (herbe). Mais pas une minute de répis pour le rappeur. Dès qu’il bouge un bras, journalistes et photographes se ruent vers lui pour le bombarder de clichés.

«Je serai de retour en France le 15 novembre pour un concert à Paris», raconte Wiz Khalifa. Et ses projets ne s’arrêtent pas à la musique : « Je tourne actuellement un film avec Snoop Dog !» Une carrière très promettante pour le jeune WIZ qui n’a que 23 ans !

Marine ROSSETTO

Sur le même sujet