user_images/232006_fr_mycowboy.jpg

MARTIN CROSS

Publié dans : Les articles Religions & Ésotérisme de Martin Cross

Sur cette pierre je bâtirai mon Église

Voici le texte dans le Bible que citent les catholiques comme autorité pour la suprématie papale, mais est-ce que cela ce que Jésus a dit ?

Cette déclaration de Jésus n'apparaît que dans l'Evangile de Matthieu. Les Evangiles de Marc (8: 27-30) et de Luc (9: 18-21) racontent les mêmes événements mais semblent avoir ignoré cette déclaration fracassante que Pierre devait être la première pierre de l'église. Est-t-il possible que le texte original ait été mal traduit ou mal interprété et que Jésus n'ait jamais nommé Pierre comme chef de l'Eglise ?

Est-ce que Jésus aurait choisi Pierre?

Jésus connaissait bien les défauts de Pierre. Au cours de la dernière Cène, Jésus a prophétisé que Pierre le renierait à trois reprises pendant une seule nuit ... comme il l'a fait.

Pierre était impétueux. Il a attaqué le grand prêtre et lui coupa l'oreille quand celui-là est venu avec des soldats armés pour arrêter Jésus dans le Jardin de Gethsémané.

Pierre a également lutté fortement avec sa vieille mentalité d'un Juif pratiquant. Il était un grand orateur et pourrait produire une défense fougueuse mais, en dépit de la Grande Commission d'aller prêcher l'Évangile à toutes les nations, il était réticent à s'engager dans de nombreux contacts avec les Gentils.

Comme racontent Les Actes, chapitres 10 et 11, Pierre s’est tourmenté avant sa première visite chez un païen et bien que sa défense passionnée de ses actions ait convaincu les doyens de l’Eglise d'étendre le baptême aux païens (Actes 10 & 11), pendant de nombreuses années après, il resterait à couteaux tirés avec Paul concernant les missions étendues aux Grecs et aux Romains.

La légende raconte qu’enfin Pierre a résolu ses différences avec Paul et l'a rejoint à Rome où il a été martyrisé. Cependant, il n'y a aucune preuve réelle que Pierre a voyagé plus loin qu’à Antioche.

Pierre aurait été une fondation plutôt incertaine pour la nouvelle église. Paul était beaucoup plus fortement impliqué dans l’apport de la Parole au monde grec et romain et serait, peut-être, un meilleur candidat pour le titre de ‘Premier Pape et évêque de Rome ‘.

James était le chef de l'Église primitive

Pierre apparaît dans une grande partie du livre des Actes comme figure importante parmi les apôtres et comme évangéliste en Palestine, en particulier parmi ses communautés juives, mais il est évident qu'il n'était pas le chef de l'Église de Jérusalem. Dans les Actes ch. 10 et 11, il est convoqué devant les doyens pour expliquer pourquoi il fréquentait les Gentils et, dans les Actes ch. 13, il défend la conversion de Paul devant les doyens, mais les versets 16-19 montrent que c’est Jacques qui prononce sur la matière.

L'Évangile de Thomas (une compilation des enseignements de Jésus, composée peut-être dès l’année 50 après JC mais qui paraphrase pour la plupart les enseignements racontés dans les Évangiles synoptiques composés plus tard) indique également que Jacques le Juste, le frère de Jésus, est l'autorité pour telles questions de foi.

Pierre comme la pierre de l'Eglise ?

Le texte dit que Jésus a demandé aux disciples comment les gens le décrivaient. Les disciples ont répondu que quelques-uns pensaient qu'il était une réincarnation de Jean-Baptiste ou d’Elias ou d’un autre prophète de l’antiquité. Ensuite, Jésus a demandé aux disciples qu’est-ce que c’était qu’ils pensaient qu'il était et Pierre a répondu que Jésus etait le Messie, le Christ. Dans les Evangiles de Luc et de Marc, Jésus a commandé tout simplement aux disciples de garder leur silence sur ce fait. Par contre, l'Evangile de Matthieu va beaucoup plus loin.

Dans la version française du Bible, Matthieu 17, versets 13-20, Pierre déclare que Jésus est le Messie ou Christ, le Fils du Dieu vivant. Ensuite, Jésus a béni Pierre et affirme que Pierre est un rocher et sur cette pierre, il va construire Son Eglise. Ceci est une traduction directe du texte latin, tel qu’incisé dans le mur de la basilique Saint-Pierre à Rome, ce qui est affirmé comme l'autorité pour la suprématie papale. Malheureusement, ce ne représente pas une traduction tout à fait exacte du texte original grec.

Deux mots différents ont été traduits comme «pierre» à partir du texte original grec. Matthieu 17: 18 dit en effet: « Et je te dis, que tu es PETROS et sur cette PETRA je bâtirai mon église ... Quoiqu'elles soient liées, ces deux mots grecs ont des significations différentes. Petros signifie un rocher mobile, une pierre, mais petra signifie un massif de roche, et donc une fondation appropriée. Ces deux mots différents ont été traduits tout simplement comme ‘pierre’, ce qui confond le sens originel.

L’Eglise est fondée sur le Messie

Ainsi, l'Église n’est pas fondée sur un rocher mobile, une pierre (petros), mais sur quelque chose de fixe, inattaquable, une partie intégrale d’un massif (petra). Dans le contexte cité, celle-ci ne peut se référer qu’à la déclaration de Pierre que Jésus est le Messie. Cette déclaration est la fondation de l'église, et non aucun rôle supérieur accordé à Saint Pierre.

À propos de l'auteur

user_images/232006_fr_mycowboy.jpg

MARTIN CROSS

Je suis traducteur professionnel et rédacteur, contribuant à l'édition de
  • 19

    Articles
  • 6

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!