Asian Cup 2011 : le Bahrein corrige l'Inde (5-2)

Suite à sa première défaite contre l'Australie (0-4), l'Inde a encore subit une grosse désillusion dans ce match contre le Bahreïn.
7

En grosse difficulté à chaque accélération de la part des joueurs de la sélection du Bahrein, les Indiens ont souffert dans cette partie. L'Equipe du Golfe a rapidement fait la différence avec 3 buts marqués en 20 minutes.

Une défense très passive et maladroite

Sur sa première action, l'équipe du Bahrein a montré ses intentions en venant en nombre sur le but adverse. Le dribble de l'attaquant bahreini a poussé son défenseur à la faute, ce qui a entrainé un penalty. A 11 mètres de la cage, Faouzi Mubarak n'a pas tremblé pour éxécuter la sentance (1-0, 6e). Pas abattus, les Bhangra Boys ont réagi rapidement sur un coup franc à 35 mètres. C'est Singh, le défenseur central qui est venu placé son pied droit pour égaliser (1-1, 9e). Mais les Bahreinis étant nettement supérieurs dans la maitrise du match, ils ont repris l'avantage peu après. Sur un centre venu de l'aile gauche, le portier indien repousse mal le cuir, qui revient à Ismaeel Abdullatif qui le pousse au fond des filets (2-1, 15e). Dans la foulée, la défense indienne est encore dépassée sur un corner joué à deux par les Rouges du Bahrein. Le centre de la droite arrive de l'autre côté dans les 16 mètres, Jayce John remet en retrait pour le 2e but d'Abdullatif (3-1, 19e). Jouant encore sur les ailes, les joueurs du Golfe continuent d'assommer leurs adversaires. C'est ensuite sur un bon mouvement à trois à l'entrée des 16 mètres qu'Abdullatif hérite du ballon face au gardien et signe son triplé du pied gauche (4-1, 35e).

Au retour des vestiaires, les Indiens sont plus incisifs. Seul à 25 mètres, Renedy Singh ajuste une frappe puissante du pied gauche, le ballon tape sous la barre, rebondit sur la ligne et ressort. Sunil Chhetri, la star de l'équipe, suit de la tête et réduit l'écart (4-2, 51e). Le Nigérian naturalisé pour le Bahrein, Jayce John, rate de peu son but suite à une très mauvaise relance du gardien indien (55e). Puis, sur une belle contre-attaque, le latéral gauche, Salman Isa frappe en force, mais bute sur le goal (61e). Dans la foulée, le très actif Faouzi Aaish perce dans la surface, mais se jette, l'arbitre lui donne un seconde carton jaune synonyme d'exclusion (63e). Le Bahrein commence alors à souffrir dans la fin de partie. Dans le dernier quart d'heure de la partie, les Bahreinis ajoutent tout de même une dernière pierre à l'édifice de leur succès. C'est encore une fois Ismaeel Abdullatif qui signe un quadruplé (5-2, 77e). L'Inde concède donc sa deuxième défaite dans ce tournoi, ce qui l'élimine. De son côté, le Bahrein jouera contre l'Australie dans le dernier match pour tenter de se qualifier.

Sur le même sujet