Christian Vieri reprendrait sa carrière au Brésil

A la surprise générale, Christian Vieri (37 ans), à la retraite depuis un an et demi, devrait s'engager avec le Boavista Sport Club.

Alors qu'il a connu une très belle carrière en Europe, Christian Vieri va certainement repartir pour une pige avec le club brésilien de Boavista Sport Club, qui évolue en 3e division locale, mais participe au championnat régional de Rio de Janeiro en début d'année.

Destination foot plutôt que pétro-dollar

A 37 ans, l'ex attaquant international italien a donc envie de rechausser les crampons, et devrait le faire avec le Boavista Sport Club. Plutôt que de filer au Qatar, ou aux Etats-Unis pour un dernier contrat juteux, Christian Vieri choisit de tenter sa chance au pays du Football. Sa future équipe fait partie des 16 formations qui sont engagées dans le prestigieux championnat carioca. En compagnie de Flamengo, Fluminense, Botafogo ou Vasco de Gama, la modeste équipe de troisième division fait pourtant bonne figure. En début d'année 2010, Boavista a en effet terminé 7e sur les 16 équipes engagées, derrière les grosses écuries de la Serie A brésilienne.

Bobo Vieri aura donc l'occasion, s'il s'engage bien avec cette formation, de se frotter aux plus grosses équipes du pays, et d'y recroiser certaines vedettes rentrées d'Europe. Deco (Fluminense), Kleberson (Flamengo), ou Sebastian Abreu (Botafogo), verront donc face à eux l'un des joueurs les plus efficaces de l'histoire de la Squadra Azzurra (49 sélections, 23 buts).

Terminer sur une note positive

L'ancien meilleur buteur de la Liga (1998) et du Calcio (2003) sait qu'il est à cours de forme, mais que son sens du but peut encore rendre service. Lui qui a inscrit 142 buts en Championnat d'Italie sera forcément une arme redoutable pour le Boavista Sport Club. Au Brésil, Bobo Vieri découvrira un quatrième championnat différent, avec la signature probable dans le 14e club de sa carrière. Passé chez les cadors de la Serie A, la Juventus, l'Inter Milan, la Lazio et le Milan AC, Vieri est avant tout une vitrine pour attirer les regards sur le Brésil, qui accueillera la Coupe du Monde en 2014, et veut en profiter pour augmenter ses revenus en droit télé avec d'anciennes stars. Avec Ronaldo, Ronaldinho, Roberto Carlos et Vieri, le championnat brésilien possède cependant une belle brochette de vedettes.

Du haut de ses 37 ans, le puissant attaquant n'aura certainement pas un temps de jeu très conséquent quand on sait les problèmes récurrents de blessures qu'il a connu tout au long de sa carrière, et qui l'ont souvent contraint a plus de repos que d'autres attaquants. Pour le club de Boavista, son acquisition serait tout de même un fait historique !

Sur le même sujet