Evian suit Wass et Fernandez de Benfica pour ses ailes

A la recherche de joueurs de couloirs pour renforcer son effectif, Evian-Thonon-Gaillard pourrait se tourner vers le Benfica Lisbonne.

En préparation pour sa toute première saison parmi l'élite, Evian ne chôme pas sur le marché des transferts. Après avoir enregistré les venus de joueurs exprimentés comme Jerôme Leroy ou Sidney Govou, le club haut-savoyard est sur la piste de deux éléments plus jeunes. Le président Patrick Trotignon devrait à ce sujet se rendre à Lisbonne pour négocier le prêt de deux jeunes du Benfica.

Un ailier gauche argentin déjà testé en sélection.

La première recrue potentielle pour Evian serait le petit milieu de terrain gaucher Jose Luis Fernandez. Recruté pour 2 millions d'euros lors du dernier mercato d'hiver, il n'a disputé que 3 rencontres sous le maillot des Aigles, barré par une rude concurrence. A 23 ans, ce joueur de poche (1.68m) formé au Racing Club Avellaneda ne possède que peu d'expérience. Malgré sa jeunesse, il avait fait partie d'une liste de joueurs "locaux" sélectionnés par Diego Maradona pour un match amical contre Haiti au mois de mai 2010. Très actif dans son couloir, il possède un profil assez rare en Ligue 1, la vivacité et la percussion, mais avec une taille réduite. Il ne serait donc pas forcément évident pour lui de s'imposer dans un nouveau championnat.

Pour son agent, les négociations ne sont pas encore avancées, mais un prêt sera la solution à la situation actuelle du joueur. Très loin sur le banc de Benfica, qui compte un effectif pléthorique, Joe Luis Fernandez ira forcément voir ailleurs pour trouver du temps de jeu. A Evian, il trouverait la aussi une concurrence, avec des éléments plus éxpérimentés. A son poste, Olivier Sorlin, Guillaume Lacour et même Fabrice Ehret sont déjà en place. Rien n'est donc gagné dans la négociation, ni pour que l'Argentin ait une place dans le Onze de Bernard Casoni pour la saison prochaine.

Un international danois pour booster le couloir droit.

Son prochain pendant sur l'aile droite pourrait bien venir avec lui du Benfica Lisbonne. Il s'agit du Danois Daniel Wass, qui est arrivé au Portugal après la fin de son contrat avec le club de Brondby. A 22 ans, la polyvalence du joueur, capable d'évoluer en tant que latéral ou de milieu de terrain, ne devrait pas lui suffir à obtenir du temps de jeu à Lisbonne. Pour lui aussi, un prêt vers une nouvelle destination lui permettrait de trouver un terrain de jeu à sa hauteur. A l'issue d'une excellente saison, avec une somme de 6 buts en championnat, il est désormais international pour son pays d'origine.

Avec deux sélections à son actif dernièrement, il fait donc figure de joueur d'avenir. Pourtant, Bernard Casoni compte déjà des joueurs qui évoluent à sa place. En latéral droit, c'est le jeune Brice Dja Djé Djé qui part titulaire pour le moment. Au milieu, il se heurterait à la concurrence de Nicolas Farina, Jerôme Leroy et Sidney Govou. L'arrivée combinée des deux jeunes joueurs de Benfica offrirait à l'entraineur d'Evian-Thonon-Gaillard plus de possibilités. Mais en contrepartie, le compteur des nouveaux s'élèverait à 9 (Ehret, Boutadjine, Khelifa, Leroy, Govou, Mensah, Rabiu (transfert définitif)) soit un chiffre qui tend vers la manière de recruter d'Arles-Avignon l'an passé. Les Haut-Savoyards pourraient vite ressembler à une équipe de légionnaire si la tendance se confirme dans les semaines à venir.

Sur le même sujet