Fluminense Champion 2010 au Brésil

Pour la première fois depuis 1984, c'est Fluminense, l'un des clubs mythiques de Rio, qui a remporté le Championnat du Brésil.

Au terme des 38 journées du Championnat de Serie A brésilienne, Fluminense termine en tête du classement. Cruzeiro et Corinthians complètent le podium. Jonas (Gremio) termine meilleur buteur de la saison avec 23 buts.

Flu champion Fla en crise

Malgré la 16e place au championnat du Brésil en 2009, Fluminense a réalisé un excellent parcours cette année. Renforcé au niveau défensif par 3 nouveaux joueurs, Leandro Euzebio, Andre Luis (ancien de l'OM), et Carlinhos, Fluminense entame la saison avec 5 victoires et 2 défaites avant la trêve due à la Coupe du Monde. De retour aux affaires, le club carioca récupère Emerson (ancien attaquant de Rennes), Washington, Edwin Valencia, Belletti et Deco. Avec ses nouveaux joueurs, l'équipe aligne 11 matchs sans défaite jusqu'au mois de septembre. Suite à une série de matchs sans victoire, Fluminense arrache un nul (3-3) dans le derby contre Flamengo et se relance. Les hommes de Muricy Ramalho, 3 fois Champion aux commandes de Sao Paulo, terminent la saison avec 9 rencontres sans défaite, ce qui leur permet de remporter leur premier championnat national depuis 1984 !

A l'époque, l'équipe composée entre autres de Branco, Ricardo, ou Romerito l'avait emporté dans une formule différente. Aujourd'hui c'est un championnat plus simple à 20 clubs. Mais plusieurs de ses Champions 2010 sont à mettre à l'honneur. En premier lieu, le milieu de terrain argentin Dario Conca, auteur de 9 buts et 18 passes décisives, est l'atout numéro 1 de l'attaque des Fluzao. A côté de lui, Deco a terminé la saison plus discrètement, mais il est tout de même couronné pour son retour après 13 ans en Europe. Devant, les buts ont été bien répartis entre le vétéran Washington (35 ans), qui en a marqué

8, Fred (5 buts en 14 matchs) et Emerson (8 buts en 11 matchs). Avec la meilleure défense du pays, 36 buts encaissés, Fluminense montre à quel point ce championnat accorde peu d'importance à cet aspect.

Sao Paulo, titré en 2006, 2007 et 2008 ne termine que 9e, à 17 points du leader. De son côté, Flamengo, le tenant du titre national, connaît une trajectoire opposée à celle de Fluminense en ne se plaçant qu'à la 14e place du classement. Et bien que vainqueur de la Copa Libertadores au mois d'août dernier, l'Internacional Porto Alegre est 7e du championnat, ce qui montre dans la densité dans le haut du tableau !

Des stars de retour et d'autres en devenir

Du haut de ses 37 ans, Roberto Carlos a encore joué 35 matchs. De son côté, à 34 ans mais plusieurs blessures sérieuses, Ronaldo a joué 11 rencontres et inscrit 6 buts avec Corinthians, 3e du classement. Le passage de témoin a bien eu lieu avec Bruno Cesar, 22 ans, qui marqué 14 buts dans la saison. Le milieu de terrain Jucilei fait lui aussi partie des révélations du club, il a été nommé dans l'équipe type de la saison au Brésil et compte 2 sélections avec la Seleçao, tout comme Elias, que l'on annonce déjà à l'Atletico Madrid en Janvier.

Bien que 8e du classement en fin de parcours, Santos compte dans ses rangs le meilleur attaquant du pays, élu par ses pairs. Auteur de 17 buts en 31 matchs, Neymar (18 ans) est le joueur le plus prometteur au Brésil. Ses coéquipiers, Paulo Henrique et Ze Eduardo sont également sur les tablettes des grands clubs européens.

Le meilleur buteur du championnat évolue à Gremio, mais n'est pas un jeune joueur. Jonas, attaquant de 26 ans, est à la tête de la meilleure attaque du pays, emmenée par des joueurs d'expérience, qui terminent 4es du classement.

Parmi toutes ces vedettes brésiliennes en devenir, on retrouve toutefois plusieurs Argentins qui tirent leur épingle du jeu. Dario Conca, le meilleur passeur du championnat, champion avec Fluminense a été élu logiquement meilleur joueur de la saison. A côté de lui dans l'équipe-type, on retrouve Walter Montillo, arrivé au mois d'août à Cruzeiro, et vice-champion avec cette équipe. Andres d'Alessandro a également obtenu beaucoup de suffrages lors de cette élection.

Equipe type : Fabio (Cruzeiro) - Mariano (Fluminense), Miranda (Sao Paulo), Dédé (Vasco), Roberto Carlos (Corinthians) - Jucilei (Corinthians), Elias (Corinthians), Montillo (Cruzeiro), Conca (Fluminense) - Neymar (Santos), Jonas (Gremio).

Sur le même sujet