Jeremy Menez s'engage dans un PSG encore ambitieux

Le milieu offensif originaire de la région parisienne va rejoindre le PSG pour 8 millions d'euros. Un transfert qui ne sera pas le dernier en attaque.

Jeremy Menez sera le nouveau numéro 7 du Paris-Saint-Germain. Le milieu de terrain offensif de l'équipe de France va donc quitter l'AS Rome contre une somme de 8 millions d'euros. Un transfert raisonnable pour un joueur qui a explosé en Serie A cette saison. Menez pourrait être une première pièce offensive avant une éventuelle arrivée de Javier Pastore.

Un joueur international tricolore de retour en Ligue 1.

Après 3 saisons d'escapades en Serie A, Jeremy Menez va retrouver le championnat qui l'a lancé au plus haut niveau. Vendu en toute fin de mercato 2008 par l'AS Monaco à la Roma, le milieu de terrain offensif a peiné à s'imposer en Italie. Malgré une excellente année 2010, il a été écarté par Vincenzo Montella, qui n'appréciait pas son profil, et critiquait son caractère. Dynamiteur de défense par excellence, le joueur parti de Vitry-sur-Seine à 13 ans pour intégrer le centre de formation de Sochaux, retrouve donc ses racines. Un nouveau francilien rejoint la Capitale après Blaise Matuidi (Fontenay-sous-Bois), Nicolas Douchez (Rosny-sous-Bois), et même Kevin Gameiro, qui vient de l'Oise (Picardie).

Le recrutement effectué par les nouveaux dirigeants qataris est donc pour le moment très local. Une volonté de cohérence qui procure à ce mercato estival 2011 un visage parisien. Seul Milan Bisevac n'est pas français dans ce recrutement, mais évolue en Ligue 1 depuis 2006. En dépit d'un bon nombre de changements, les nouveaux joueurs du Paris-Saint-Germain devraient donc s'adapter assez rapidement. Contrairement à un club comme Manchester City, qui a bati une équipe multinationale, sans vraiment de cohérence, le Paris version Qatar est encore Parisien. Sportivement parlant, le niveau s'élève à chacune des recrues qui s'engagent.

Une efficacité en question dans le rôle de star ?

La signature de Jeremy Menez pour 8 millions d'euros amènera une attente particulière des supporters à son égard. Son rôle de milieu de terrain côté droit, très habile dans le dribble, sera attendu au Parc des Princes comme celui du prestige. Antoine Kombouaré permet à son équipe d'évoluer de manière offensive, ainsi Menez sera la valeur ajoutée, sur qui seront placées les attentes. Mais son manque de régularité dans son parcours jusqu'ici peuvent poser des questions. Parfois brillant, mais aussi quelque fois effacé, son profil de dribbleur est tellement rare en Ligue 1 qu'il est mal compris. Les spectateurs réclament des provocateurs dans ce championnat qui ennuie, mais les entraineurs les écartent à la moindre perte de balle.

Physiquement, le joueur n'est pas habitué à disputer l'intégralité des rencontres de son équipe. Cet ailier droit de 24 ans n'a terminé que 5 matchs sur les 48 disputés la saison passée toutes compétitions confondues. Ainsi, s'il ne fait pas la différence rapidement, il a tendance à s'effacer au fil des minutes. Antoine Kombouaré, qui devrait en faire un titulaire à droite, comme pendant de Nene, ou même dans l'axe, en 9 et demi, sait qu'il va devoir travailler avec cette donnée. Menez est un joueur de talent, qui l'a montré avec beaucoup de précocité en France, le genre de joueur à qui un coach ne pardonne rien... souvent pour montrer l'exemple. A 17 ans, il devenait le plus jeune joueur de Ligue 1 a marqué un triplé, en seulement 7 minutes. A lui de prouver qu'à 24 ans, il est encore au-dessus des autres.

Matuidi au PSG

Vidal à la Juventus

Sur le même sujet