Jeremy Morel nouvel arrière gauche de l'Olympique de Marseille

Le joueur de Lorient est en passe de s'engager avec Marseille pour devenir le nouveau latéral gauche du club phocéen.

En négociations plus qu'avancées avec Rennes, Jeremy Morel aurait fait volte-face au dernier moment pour rejoindre Marseille. Un défi plus prestigieux et une lourde succession à assumer pour le joueur breton.

Prendre la suite de Taiwo et Heinze à l'OM

Pour une somme qui devrait dépasser légèrement les 2 millions d'euros, Jeremy Morel va donc certainement quitter sa Bretagne natale pour rejoindre les Bouches-du-Rhône. Formé chez les Merlus, l'arrière gauche va donc découvrir dans les jours qui viennent son deuxième club professionnel, ce qui est très rare à 27 ans, après 9 saisons au haut niveau. Mais la tâche qui attend la nouvelle recrue olympienne ne sera pas des plus aisées, puisque Morel devra faire oublier Taye Taiwo, le chouchou des supporters, qui est parti pour le Milan AC.

Gabriel Heinze ayant lui aussi quitté le navire ces dernières semaines, le Lorientais sera à coup sûr titulaire dans le couloir gauche de la défense phocéenne. En concurrence avec Benoît Trémoulinas pour ce poste, il a eu la préférence finale de Didier Deschamps, d'autant qu'il coûte moins cher que le Bordelais. De plus, Morel semble plus efficace dans le secteur défensif que l'ancien protégé de Laurent Blanc, qui sort d'une saison très difficile où il n'a été que l'ombre de lui-même.

Un profil dans la lignée de Laurent Bonnart

Comme Laurent Bonnart lors de l'été 2007, Jeremy Morel ne possède pas une grosse cote de popularité en France. Discret dans la vie, il l'est moins sur le terrain, mais ne bénéficie pas de la médiatisation de ses ex-coéquipiers en Bretagne, Kevin Gameiro et Morgan Amalfitano. Son gabarit assez modeste dans le football moderne est également proche de celui de Bonnart. Avec 1,72m et 71 kg, Morel joue sur son explosivité et son sens du placement pour déjouer les attaques adverses, ce qui lui procure un niveau défensif très satisfaisant.

En phase offensive, le protégé de Christian Gourcuff possède également les armes pour amener le danger dans la surface adverse. Rapide contre-attaquant, il est assez précis dans l'execution des centres aériens. Moins coté que d'autres latéraux gauchers, comme Evra, Cissokho ou Clichy, il est très proche de leur niveau et pourrait encore passer un palier en cas de bonnes performances dans un club reconnu comme l'Olympique de Marseille. À l'instar de Bonnart, qui a découvert la Coupe d'Europe sur le tard, il montre qu'il n'y a pas d'obstacles quand le talent est présent.

Un Merlu de plus chez les Phocéens

Quelques jours après l'arrivée de Morgan Amalfitano, Marseille s'apprête donc à faire venir dans son effectif un autre joueur de Lorient, Jeremy Morel. Avec André-Pierre Gignac, André Ayew et Fabrice Abriel, ce serait un nouvel élément venu du club lorientais qui rejoindrait le club champion de France 2010. Un argument qui a dû peser dans l'esprit de Didier Deschamps, puisque Morel était le capitaine de son équipe. Il a donc côtoyé les quatre joueurs qu'il va certainement rejoindre après avoir passé la visite médicale de rigueur dans les jours à venir.

Ennuyé par des blessures lors des deux dernières saisons, Jeremy Morel est revenu à son meilleur niveau en accumulant les matches. De l'aveu de son entraîneur Christian Gourcuff, son départ ne sera pas évident à gérer pour les Merlus: "On perd un joueur qui a évolué à un excellent niveau durant la deuxième partie de saison." Reste à savoir si le Lorientais de toujours sera capable de se hisser au niveau d'exigence qu'auront les supporters de Marseille.

Sur le même sujet