Jung Jo-Gook direction Auxerre !

L'agent de l'international sud-coréen Jung Jo-Gook l'annonce à Auxerre pour le mercato hivernal.

L'attaquant vedette du FC Seoul, champion de Corée du Sud début décembre va certainement rejoindre la Bourgogne très prochainement.

Un attaquant supplémentaire pour Auxerre

Comme l'a annoncé son agent par organe de presse en Corée du Sud, Jung Jo-Gook devrait rejoindre les rangs de l'AJ Auxerre lors du mercato hivernal. Le joueur, né en 1984 à Seoul, international sud-coréen à 12 reprises depuis ses débuts en 2006, serait donc un renfort non négligeable. Avec la blessure d'Ireneusz Jelen, et les difficultés d'Alexandre Licata a renoué avec le football professionnel, l'AJA semble un peu court devant. Obligé de faire jouer Julien Quercia en pointe, soutenu par Frederic Sammaritano, Jean Fernandez a certainement réclamé un renfort pour sa ligne d'attaque. Le joueur le plus prolifique du club reste Benoit Pédretti avec 6 réalisations toutes compétitions confondues depuis le mois d'août.

Un inconnu pour redynamiser une saison difficile

Pour le grand public, son nom n'est pas encore reconnu au niveau européen, mais le Jung Jo-Gook est dans la lignée de joueurs plutôt bons dans les championnats du vieux continent. Lancé en 2003 dans la K-League par Anyang LG Cheetahs, (club du groupe LG, spécialisé en electro-ménager), il a rapidement fait son trou dans l'élite nationale. Avec 12 buts dans la saison, il a été élu meilleur espoir de l'année pour son pays, succédant à des brillants internationaux comme Lee Chun Soo, en 2002. Son club change de franchise et devient alors le FC Seoul. Sous cette nouvelle formule, il marque moins de buts, mais fait briller Park Chu Young, parti depuis à Monaco. Il remporte au passage la Coupe de Corée du Sud en 2006 et en 2010. Vice-Champion en 2008, il gagne enfin le titre national en 2010. Premier de la saison régulière, il inscrit un but très important au match retour de la finale des play-offs (2-2,2-1) contre Jeju United.

Véritable renfort ou recrue mercantile ?

Comme à chaque fois qu'un joueur venu d'Asie arrive en Europe, on est en droit de s'interroger sur son véritable niveau. Avec 49 buts en 8 saisons dans l'élite de son pays, et 4 en 12 sélections, il n'arrive pas dans l'Hexagone précédé d'une réputation de tueur. Cependant, son ancien coéquipier Park Chu-Young est l'une des rares satisfactions dans le recrutement de l'ASM sur les dernières années. Mais depuis Seo Jung-Won, arrivé en janvier 1998 à Strasbourg (16 matchs, 4 buts), les Sud-Coréens ne se sont pas tous aussi bien adaptés à la Ligue 1. Ahn Jung-Hwan avait été transparent à Metz en 2005 (18 matchs, 2 buts),

Les clubs devront cependant confirmer les informations données par l'agent, et le joueur devra également passer la visite médicale avant de rejoindre officiellement la Ligue 1 !

Sur le même sujet