Kevin Gameiro en direction du FC Valence

L'attaquant vedette de Lorient serait en partance pour le FC Valence. Courtisé par Bordeaux, le Merlu préfèrerait partir en Liga dès cet hiver.

Quelques jours après l'annonce officielle du départ d'Adil Rami pour le FC Valence l'été prochain, le club espagnol serait en passe de recruter un deuxième international tricolore lors de ce mercato hivernal. Le buteur de Lorient, Kevin Gameiro est en pleine négociation avec ce cador de la Liga.

Forte concurrence à Valence ou dernière pige à Lorient

Pressenti à l'OM cet été après le départ de Niang et l'arrivée de Gignac, Kevin Gameiro est finalement resté en Bretagne pour la première partie de la saison. La tête ailleurs au départ de ce nouvel exercice, l'attaquant est passé à travers, au profit de Lynel Kitambala, qui a pris les reines de l'attaque. Revenu dans le bain au fil des matchs, Gameiro a retrouvé la confiance et compte désormais 8 buts en 17 rencontres. Un transfert à Valence lui permettrait de gravir un échelon spectaculaire en rejoignant une équipe qualifiée pour les 8e de finale de la Ligue des Champions. Mais ce serait surtout la première fois qu'il se heurterait à une forte concurrence. Roberto Soldado et Aritz Aduriz réalisent une bonne saison en Espagne et seraient certainement titulaires devant Gameiro.

Le choix est donc cornélien pour Kevin Gameiro cet hiver. Douzième de Ligue 1 avec Lorient, il peut cependant se satisfaire de rester en Bretagne tout en restant membre de l'Equipe de France. D'un autre côté, il est au zénith de ce qu'il peut faire en France, auteur de 17 buts la saison dernière, il sait que c'est le moment pour s'exiler. Valence est un club tourné vers la Ligue 1 depuis quelques saisons, Feghouli, Ricardo Costa, Tino Costa et Jeremy Mathieu en sont issus, peut-être une garantie pour Gameiro. A lui donc de faire le choix qui conviendra à sa carrière dans les jours à venir.

Nouveau JPP ou nouveau PAF

Depuis ses débuts à Strasbourg lors de la saison 2005/2006, Kevin Gameiro est comparé à plusieurs de ses ainés au poste d'attaquant. Dans la lignée de Pierre-Alain Frau, à l'époque ou celui-ci sortait de bonnes performances à Sochaux, son petit gabarit et sa vitesse de course établissaient un parallèle entre eux. Malgré un total de 17 buts en 2003/2004, Frau ne s'est pas imposé à Lyon ni à Paris. Gameiro étant un joueur d'espaces, c'est aussi avec cette logique que Didier Deschamps ne l'a pas voulu à Marseille, dans un club qui doit faire le jeu. Depuis son arrivée à Lorient, il est surtout comparé à Jean-Pierre Papin, qui l'a dirigé à Strasbourg. Roland Courbis et d'autres observateurs voient en lui le même profil de joueur.

Dans le même registre par son physique (1.72m, 69kg), son sens des appels de balle, et sa gestuelle devant le but, Kevin Gameiro n'a pas pour le moment montré son savoir-faire dans de grandes compétitions. C'est seulement à ce moment-là que l'on saura vraiment s'il est le nouveau Papin, ou un énième Pierre-Alain Frau. Retenu par Laurent Blanc en Equipe de France, il est dans une saison charnière, un an et demi avant l'Euro 2012, c'est le moment de prendre le bon wagon bleu.

Sur le même sujet