La Juventus fait signer Andrea Barzagli pour renforcer sa défense

La Vieille Dame a profité de la fin du mercato pour enrôler la défenseur de Wolfsburg, Andrea Barzagli, champion du monde en 2006.

Deuxième meilleure attaque de la Serie A depuis le début de la saison, la Juventus possède cependant une défense assez moyenne par rapport aux autres cadors du Calcio. Avec notamment 7 buts encaissés en deux rencontres face à Parme et Naples au mois de janvier, le secteur défensif du club est donc sujet à un réajustement.

Un Champion du Monde 2006 a prix cassé

Révélé au sein de la charnière centrale de Palerme dès la saison 2004/2005, Andrea Barzagli est l'un des meilleurs défenseurs italiens dès dernières années. Parmi la liste des 23 joueurs de la Squadra Azzurra à l'été 2006 en Allemagne, il a donc été titré Champion du Monde. Transféré à Wolfsburg à l'intersaison 2008, le stoppeur a remporté la Bundesliga dès sa première saison dans sa nouvelle équipe. En fin de contrat à la fin de la présente saison, l'Italien a donc été contacté par la Juventus Turin pour venir renforcer la défense du club. Wolfsburg a accepté la petite compensation financière pour laisser partir son taulier avant qu'il soit en fin de contrat. Contre une somme inférieure à 1 million d'euros, la joueur qui aura 30 ans au mois de mai rejoint donc dès maintenant la Juventus.

Une défense qui s'essouffle

Depuis la mois d'août, la défense de la Vieille Dame est en chantier, avec des blessés, des joueurs en méformes, et des jeunes en apprentissage. Privé pendant de longs mois de Gianluigi Buffon dans le but, l'équipe l'a enfin retrouvé. De son côté, la charnière est plutôt jeune à la Juventus sous les ordres de Delneri, avec un duo Chiellini (26 ans) - Bonucci (23 ans). L'arrivée d'Andrea Barzagli va certainement amener une concurrence à ce poste, ce qui peut être bénéfique à l'équipe. Plus expérimenté que Bonucci, il peut ainsi venir stabiliser l'axe, et y apporter des meilleures relances que son nouveau coéquipier. L'autre solution pour le coach turinois, est de l'utiliser dans un couloir. La récente absence de Marco Motta a forcé le technicien à faire jouer le jeune Sorensen (18 ans), qui découvre le haut niveau. Depuis que Motta est revenu, c'est le couloir gauche que est en souffrance, avec les blessures de De Ceglie et Traoré. Un nouvel élément dans ce secteur est donc un point positif pour la Juventus.

Avec 25 sélections dans la Squadra Azzurra, Andrea Barzagli représente un joueur important de l'effectif de la Juventus Turin. Il est aussi un joueur italien de plus, dans un groupe qui forme une ossature pour l'équipe nationale actuelle. Le noyau de Luigi Delneri recense désormais 15 joueurs jouant ou ayant joué sous le maillot de la sélection italienne.

Sur le même sujet