Lille retrouve la flamme

La meilleure attaque de la saison passée retrouve des couleurs depuis quelques matchs. Focus sur le parcours du LOSC.

Après un début de saison poussif, les joueurs de Lille sont de retour au premier plan. Les buts pleuvent ces dernières semaines. A l'image de la rencontre gagnée 5-2 ce week-end à Caen, le LOSC reprend sur sa lignée de la saison passée.

Un Lille sur courant alternatif

Malgré une grosse saison conclue avec 72 buts inscrits, le club du Nord est parvenu à conserver ses stars, Gervinho, Hazard, Mavuba, pourtant convoités par de grosses écuries françaises et européennes. En dépit de ce bon mercato, qui a vu le renfort de Moussa Sow, venu de Rennes, le début du nouveau championnat a été très poussif. Seulement 2 buts marqués, pour 4 matchs nuls d'affilé ont fait douter les supporters des Dogues. Le premier soubresaut des hommes de Rudy Garcia a eu lieu lors du derby face à Lens au Stade Bollaert. Pierre-Alain Frau signe ce soir-la un doublé, tout comme Gervinho, pour un succès 4-1 en terrain hostile. Deuxième impact, pour la 8e journée face à Monptellier à Villeneuve d'Ascq. Ouverture du score par Moussa Sow, qui signe un doublé à la demi-heure de jeu, puis l'Ivoirien Gervinho ajoute la cerise sur le gateau (3-1). Nouvelle rencontre de haut niveau des Nordistes en 8e de finale de la Coupe de la Ligue face à Caen. Yohan Cabaye signe un doublé en première mi-temps pour lancer les siens, Gervinho et Hazard enfoncent le clou en 2e période (4-1).

Europe League en pointillé

Suite à l'élimination des modestes roumains de Vaslui en barrage (0-0,2-0), les Lillois commencent à l'envers leur parcours dans le Poule C par une défaite à la maison contre le Sporting Lisbonne (1-2), avant d'obtenir un nul pénible en Belgique contre La Gantoise (1-1). La première victoire est obtenue lors du 3e match face au Levski Sofia, sur un unique but de Chedjou. Sauveur dans ce match, le Camerounais se troue au retour et offre un but à Dembele. Le LOSC arrache tout de même un point en déplacement (2-2). Deuxième à 4 points du Sporting, Lille possède seulement une longueur d'avance sur les 3es et 4es de la poule.

L'avalanche reprend en Ligue 1

Douzième journée du championnat, les Lillois jouent à domicile contre Brest, leader du championnat, avec la meilleure défense. Florent Balmont déclare forfait peu avant la rencontre. Rudy Garcia choisit de la remplacer par Frau dans le 11 de départ, passant de son habituel 4-3-3 à un 4-4-2, organisé autour d'un duo Mavuba - Cabaye dans l'entrejeu. Les locaux livrent une très belle première période, peu avant le pause, le travail est récompensé. Suite à un joli mouvement collectif, Hazard talone pour Emerson, qui centre parfaitement vers Sow, seul devant la ligne. Le Sénégalais met fin à 832 minutes d'invicibilté du portier brestois. Le Belge est encore à la base du 2e but, marqué par Gervinho sur une remontée de balle spectaculaire. En fin de rencontre, bien lancé par Emerson, Hazard signe le 3e but de son équipe (3-1).

Pour le déplacement à Caen la semaine suivante, le LOSC repasse en 4-3-3, avec le jeune Idrissa Gueye au milieu. L'entame de match est pour Lille, 25e minute, Cabaye joue intelligemment avec Hazard, le Belge lui remet le ballon dans la surface, Cabaye dévie pour Sow, seul aux 6 mètres, 1-0. Dix minutes plus tard, modèle de contre en Gervinho et Sow, ce dernier est à la conclusion, 2-0. El Arabi réduit l'écart, mais Cabaye est à l'origine du 3e but juste avant la pause. Louche vers Gervinho qui tente de lober Thébaux, Sow pousse le cuir dans le but vide, 3-1. A la toute fin de match, Lille ajoute 2 pions par Gervinho et Béria pour un succès 5-2 en terre normande. Lille remonte à la 2e place du classement, et récupère le fauteuil de leader au classement des attaques (22 buts). Avec son triplé, Moussa Sow devient meilleur buteur de Ligue 1 avec 9 réalisations.

Un duo Cabaye -Hazard retouvé, une défense rassurée

La complémentarité des deux joueurs qui impulsent les actions lilloises étant de retour, le jeu de Lille retrouve de la profondeur. Eden Hazard reste sur 3 prestations dignes des sorties de la saison passée, il semble bel et bien lancé. Juste derrière lui, Yohan Cabaye a également "digéré" ses débuts chez les Bleus qui transforment toujours l'image d'un joueur et les attentes placées en lui. Devant, l'attaquant ivoirien Gervinho, rentré tardivement suite à sa Coupe du Monde, reprend lui aussi son rythme de croisière, avec 6 réalisations à son compteur. Moussa Sow, international sénégalais, a déjà marqué 3 fois plus que la saison passée grâce au soutien de ses coéquipiers. Le renouveau de l'attaque lilloise permet à l'équipe de dominer plus sereinement ces matches, donc à moins s'exposer défensivement, même si la complémentarité entre Rozenhal et Rami reste un point de progression évident.

Avec un Lille retrouvé, la Ligue 1 reprend peu à peu des couleurs, reste à savoir si cette fois les Nordistes iront au bout de leur aventure en fin de saison !

Sur le même sujet