L'OL pourrait se rabattre sur Carlos Sanchez au milieu

Carlos Sanchez, milieu de terrain de Valenciennes depuis 4 ans, serait une poste sérieuse du côté de Lyon, qui abandonne la piste Ndinga.

Face à la difficulté de trouver une solution de qualité pour le poste de milieu de terrain défensif, Lyon pourrait miser sur Carlos Sanchez. Le Colombien devrait damer le pion à Delvin Ndinga, sur qui l'AJ Auxerre demande une somme trop élevée. Un transfert à la hauteur des moyens lyonnais, pour un joueur de qualité qui ne semble pas jouir d'une cote en adéquation avec son niveau de jeu.

Une solution bis à Delvin Ndinga.

Alors que l'Olympique Lyonnais avait fait de Delvin Ndinga sa priorité au milieu de terrain, Auxerre en a demandé une somme trop importante (10 millions). Déjà privée de Benoit Pedretti dans l'entrejeu, l'AJA a voulu affirmé sa volonté de conserver son joueur congolais. Ainsi, Lyon qui a perdu Jeremy Toulalan subi une période trouble, avec les blessures et les velléités de départs. Forcé de revoir sa copie pour etoffer son effectif, les club de Jean-Michel Aulas va donc chercher un numéro 6 à moindre cout. L'urgence de la situation restrinct pour le moment la marge de manoeuvre du club rhodanien, qui devra faire vite.

La nouvelle piste chaude pour les Lyonnais est donc du côté de Valenciennes, avec Carlos Sanchez. Le milieu de terrain international colombien, qui vient de rentrer de la Copa America, possède un profil un peu plus offensif. A 25 ans, il ne pose pas de problème quant à son adaptation, puisqu'il fréquente la Ligue 1 depuis 4 saisons dans le club du Nord. A un an de la fin de son contrar avec VA, le tarif exigé pour son départ ne serait que de 4 millions d'euros, ce qui représente une aubaine pour les Lyonnais. Ainsi, Jean-Michel Aulas et Bernard Lacombe pourraient rapidement formuler une offre et régler le problème principal de l'été lyonnais.

Un joueur plus complet et moins cher.

Par rapport à la précédente cible de l'OL, Delvin Ndinga, Carlos Sanchez présente plusieurs points en sa faveure. Non seulement il représente un investissement réduit en terme de transfert mais offre un profil plus complet. International colombien (18 sélections), le milieu est plus expérimenté que l'Auxerrois, avec notamment une participation à la dernière Copa America, ou il s'est frotté au Ghotta sud-américain. Parti à 18 ans en Uruguay avant de rejoindre la France, Sanchez est un guerrier sur le terrain, et semble prêt à relever un challenge plus relevé avec l'OL. Joueur très solide (1.82m, 82kg), il est aussi capable d'orienter le jeu de son équipe avec habileté.

Pressenti comme partant pour l'Olympiakos avant de rejoindre sa sélection en Argentine, il veut toujours quitter le club. Un argument de poids dans la balance des Lyonnais, qui ne devraient pas avoir de difficulté à le convaincre de rejoindre l'effectif de Remi Garde. Le numéro 17 du VAFC pourrait donc faire ses valises rapidement pour rejoindre une grosse équipe de Ligue 1 et continer sa progression.

Sur le même sujet