L'OL retrouve encore le Real Madrid en 8e de finale de la C1

Comme la saison passée, l'Olympique Lyonnais jouera son 8e de finale de Ligue des Champions contre le Real Madrid.

Tombeur du Real Madrid la saison dernière au même stade de la compétition, l'Olympique Lyonnais devra rééditer son exploit pour passer en quart de finale. Mais si les stars du Real sont toujours présentes, c'est Jose Mourinho qui dirige cette équipe désormais.

L'OL invaincu face aux Merengue

En un total de 6 rencontres en Ligue des Champions, l'Olympique Lyonnais est toujours invaincu contre le Real Madrid. Dans le même groupe de Poule lors de la saison 2005-2006, les deux équipes s'étaient affrontées pour la première fois au Stade Gerland. Vanderley Luxemburgo alignait Julio Baptista, Robinho, Backham ou Raul dans son équipe, mais l'homme du match était dans l'autre onze, John Carew. En ouvrant le score, le géant norvégien permettait aux siens de prendre un bon départ, Juninho et Wiltord ajoutaient leur part au succès probant des Gones (3-0). Au retour, malgré la titularisation de Zinedine Zidane, le Real ne parvenait pas à l'emporter au Stade Bernabeu (1-1), encore un but signé John Carew pour l'OL.

En 2006-2007, le tirage au sort offrait une revanche au Real Madrid en plaçant encore les deux clubs dans le même groupe. Fabio Capello aux commandes des Merengues mettait Cassano, Van Nistelrooy ainsi que l'ancien lyonnais Mahamadou Diarra d'entrée. Mais une nouvelle fois à Gerland, ce sont les Lyonnais qui ouvraient le score par le Brésilien Fred, avant de tuer le match par Tiago (2-0). Un nouveau succès pour l'OL face au cador espagnol. Deux mois plus tard, dans la capitale ibérique, ce sont encore les hommes de Gérard Houllier qui entament la partie avec plus d'envie. John Carew puis Florent Malouda offrent deux buts d'avance aux Gones. Mahamadou Diarra réduit l'écart avant la pause, mais le but de Van Nistelrooy en fin de match ne permet de prendre qu'un point au Real Madrid (2-2).

La saison passée, les deux équipes se sont retrouvées en 8e de finale de la compétition. Face au talent individuel des Kaka, Higuain ou Cristiano Ronaldo, les Gones ont offert une formidable leçon de tactique et de maitrise collective. Unie en bloc, l'équipe lyonnais a annihilé quasiment toutes les tentatives madrilène. C'est même Jean II Makoun qui a offert la victoire à Gerland au match aller sur une frappe lointaine (1-0). Au retour, la partie a été plus compliquée pour les hommes de Claude Puel. Ronaldo ouvrait la marque dans les premières minutes de jeu, et le Real continuait de pousser. Gonzalo Higuain manquait un but tout fait un frappant le poteau, ce qui s'avèrait être le tournant du match. Le Real baissait d'un ton après ce manque de réussite. A l'entame du dernier quart d'heure, Lisandro Lopez s'arrachait pour permettre à Miralem Pjanic d'égaliser (1-1) et d'offrir la qualification aux Lyonnais.

Un Real déjà éliminé, pas Mourinho

Alors que le Real Madrid présente un bilan de 13 victoires, 4 nuls et 7 défaites contres les équipes françaises depuis 1956, le club n'a jamais battu Lyon, qui fait figure d'exception dans ces confrontations. Reste à savoir si à l'instar de Monaco en 2004 ou du PSG en 1993, les Lyonnais seront encore capables de l'exploit face aux Merengues.

Avec le FC Porto et Chelsea, Jose Mourinho n'a jamais été éliminé par un club français. En 2002-2003, alors qu'il joue la Coupe UEFA avec le FC Porto, il rencontre Lens en 16e de finale. Vainqueur (3-0) à l'aller, il s'incline (1-0) à Bollaert au retour, sur un but de Rigobert Song. La saison suivante, en Ligue des Champions, il bat deux fois l'OM en poule (3-2,1-0), puis élimine Lyon (2-0,2-2) en quart de finale, avant de remporter la finale contre l'AS Monaco (3-0).

Passé à Chelsea, il étrille le PSG (3-0) au Parc des Princes et concède le nul (0-0) au retour en phase de poule en 2004-2005. Cette saison, il a battu nettement l'AJ Auxerre dans cet même phase de poule (1-0,4-0). En 11 rencontres, une seule défaite pour Jose Mourinho face à équipe française !

Les autres matchs :

AS Rome - Shakhtar Donetsk

Milan AC - Tottenham

Valence - Schalke 04

Inter Milan - Bayern Munich

Arsenal - FC Barcelone

Marseille - Manchester United

FC Copenhague - Chelsea

Sur le même sujet