Luis Mejia à Toulouse pour compenser l'absence de Yohann Pelé

Attendu depuis plusieurs semaines dans la Ville Rose, Luis Mejia a été présenté à la presse ainsi qu'à ses nouveaux coéquipiers du TFC.

En raison des graves soucis de santé de Yohann Pelé, le gardien numéro 1 du Toulouse Football Club, le club a été dans l'obligation de recruter un nouveau joueur à ce poste. Malgré la saison correcte de Mathieu Valverde, le portier numéro 2 voit donc arriver un sérieux concurrent en la personne de Luis Mejia.

L'avenir de Yohann Pelé en doute

Gravement blessé au genou en novembre 2009 alors qu'il était tout juste arrivé au TFC, Yohann Pelé a eu toute les peines du monde à retrouver sa place dans l'équipe. Victime d'une phlébite à son retour au mois de juin, il s'est à nouveau éloigné du rectangle vert pendant de longues semaines. Proche de sa cage, c'est une embolie pulmonaire qui l'a de nouveau contraint à la plus grande prudence au mois d'octobre dernier. Pendant ce temps, c'est Mathieu Valverde, sa doublure habituelle, qui garde le but de Toulouse. Mais puisque l'absence de Pelé doit encore se prolonger, les dirigeants du TFC ont choisi de prendre un joueur supplémentaire à ce poste.

Le président Sadran a voulu pour ce renfort un choix tourné vers l'avenir. Il a ainsi fait confiance à sa filière sud-américaine, qui a donné satisfaction avec Adrian Gunino (Uruguay) et Federico Santander (Paraguay). C'est donc dans le championnat d'Uruguay que les émissaires toulousains sont allés prendre Luis Mejia, portier du club de Fenix. Agé de seulement 19 ans, le portier est déjà international pour le Panama et va découvrir son 4e championnat différent. Il a tout d'abord débuté en professionnel avec le Tauro FC, l'un des principaux clubs du pays où il a côtoyé la vedette de la sélection Luis Tejada, avec qui il a remporté le championnat 2007.

Une Coupe du Monde est un passage en Liga

Retenu à seulement 16 ans pour disputer avec son pays la Coupe du monde des - 20 ans en 2007, il s'envole donc pour le Canada. Le Panama y fait match nul avec la Corée du Nord (0-0), avant de s'incliner lourdement contre l'Argentine de Di Maria et Aguero (0-6). Lors du dernier match, Luis Mejia ne peut empêcher son pays de perdre face à la République Tchèque (1-2). En dépit des buts encaissés, le portier panaméen est considéré comme l'une des valeurs à suivre de ce tournoi.

Transféré en janvier 2008 en Uruguay, il évolue tout d'abord dans l'équipe réserve, mais est appelé en sélection nationale pour la première fois en juin 2009. Au moment d'affronter la Jamaïque, dirigée par John Barnes, il dispute l'intégralité de la partie. Quelques jours plus tard, son club accepte un prêt dans le championnat d'Espagne, où il rejoint Majorque. Mais une fois arrivé dans les Baléares, le portier doit se contenter de l'équipe B, qui évolue en 3e division. Il retourne donc en Uruguay 6 mois plus tard. Devenu titulaire indiscutable avec Fenix depuis la reprise de la saison, il est donc contacté par Toulouse pour revenir en Europe.

Ce jeune gardien longiligne (1.91m, 80kg), qui est gaucher, espère cette fois s'imposer dans une formation du vieux continent et parfaire son apprentissage du haut niveau. A 19 ans, il a déjà un vécu assez intéressant, un talent précoce qu'Alain Casanova, ancien gardien, saura certainement utiliser avec justesse.

Sur le même sujet