Luisao ou Bisevac pour renforcer la défense du PSG ?

Les jours à venir devrait offrir au PSG la possibilité de trouver un nouveau défenseur central. Deux candidats se présentent, Luisao et Milan Bisevac.

L'arrivée de Leonardo au Paris-Saint-Germain devrait très vite accélérer le mercato estival. Ainsi, la première recrue de l'ère QSI pourrait se situer en défense centrale. Deux pistes sont actuellement très avancés pour les dirigeants du club de la capitale, le Brésilien Luisao, et le joueur de Valenciennes, Milan Bisevac.

Un international brésilien d'envergure ?

Membre régulier de l'équipe nationale la plus prestigieuse de la planète, Luisao compte depuis 10 ans un total de 43 sélections. Tout juste éliminé de la Copa America en quart de finale face au Paraguay (0-0, 0-2 t-a-b), il va désormais pouvoir s'exprimer sur son avenir et réaliser son choix. Arrivé à l'été 2003 au Benfica Lisbonne, la stoppeur n'a connu aucun autre club en Europe depuis cette date. Après quasiment 300 matchs sous les couleurs du mythique emblème lisboète, Luisao pourrait donc quitter ce monument pour rejoindre Paris. Son arrivée offrirait une recrue de taille pour la nouvelle maison de Leonardo, qui connait bien sa cible.

Réputé pour la qualité de son jeu de tête, Luisao est un défenseur central difficile à contourner (1.92m, 90 kg). Mais à 30 ans passés de quelques mois, l'ancien comparse de David Luiz (parti à Chelsea cet hiver) manque de vivacité. Sa venue représenterait un cap vers un standing international pour Paris, mais ne serait pas une garantie de réussite en Ligue 1. En effet, il y serait confronté à d'autres athlètes, mais bien plus jeunes et plus rapides que lui. Rien ne dit donc qu'il sera à la hauteur de sa réputation pour épauler Mamadou Sakho dans la charnière centrale. Pour le moment le montant réclamé par Benfica semble au-dessus de l'offre parisienne.

Un cadre de Ligue 1 choisit par Kombouare.

Ancien protégé d'Antoine Kombouaré à Valenciennes, Milan Bisevac est une piste moins prestigieuse que Luisao. Mais son arrivée serait un symbole fort du pouvoir encore présent dans les mains du technicien parisien. Lié au Serbe depuis plusieurs années, c'est lui qui l'avait recruté à VA en 2008, et à chercher à le prendre au PSG depuis. International avec l'équipe de Serbie (8 sélections), l'ancien lensois incarne le parfait soldat désiré par l'entraineur kanak. Il transmet parfaitement la discipline et l'engagement qu'il veut insuffler à son groupe. A 28 ans, Bisevac connait complètement la Ligue 1 puisqu'il la fréquente depuis janvier 2007 (135 matchs).

Une arrivée qui ne permettrait pas de faire rêver les supporters, étant donné la manque de notoriété de Valenciennes et le côté moins glamour de la Serbie, mais un choix symbolique. Le recrutement de Milan Bisevac, qui serait bien moins onéreux que Luisao, avec un montant très abordable autour des 3 millions d'euros, affirmerait la volonté de Paris de batir dans le sportif, et non dans le bling bling. Le joueur est le choix numéro 1 d'Antoine Kombouare depuis 2 ans. Son arrivée pourrait même se faire en complément de celle de Luisao, mais instaurerait une concurrence à trois avec Sakho et la vedette brésilienne. Cette revalité pourrait bien secouer le vestiaire du PSG.

Sur le même sujet