Malaga se renforce avec Demichelis et Julio Baptista

Le modeste club espagnol de Malaga va recevoir deux renforts de poids au mercato d'hiver. Outre Martin Demichelis, c'est aussi Julio Baptista qui arrive.

Propriété d'un riche investisseur venu du Qatar, Malaga devrait être l'un des principaux animateurs du mercato en Espagne. Sous la direction du Cheikh Abdullah Ben Nasser Al Thani, le club possède les moyens pour attirer de gros poissons dans ses filets. Martin Demichelis et Julio Baptista devraient donc finir la saison dans le sud de la péninsule ibérique.

Pellegrini et les Sud-américains

Nommé entraineur au mois de novembre en remplacement de Jesualdo Ferreira, le Chilien Manuel Pellegrini commence déjà a imposé sa patte. Coach de River Plate lors de la saison 2002/2003, il a ainsi dirigé pendant une saison Martin Demichelis à cette époque, juste avant qu'il ne s'envole pour l'Europe. Après plus de 7 saisons au Bayern Munich, le défenseur central argentin quitte donc la Bavière pour un prêt de 6 mois à Malaga. Avec 36 buts encaissés en 17 rencontres de championnat, Malaga est la moins bonne défense d'Espagne, l'arrivée de Demichelis semble donc un choix important.

Devant, c'est un autre international qui devrait apporter un surplus de qualité, le Brésilien Julio Baptista (47 sélections) qui va quitter l'AS Rome pour l'Andalousie. Avec seulement 5 victoires en Liga, le club est à la peine depuis le début de saison et se retrouve abonné à la zone rouge. Avec son nouvel attaquant brésilien, l'équipe peut compter sur un joueur d'expérience, qui a déjà brillé avec le FC Séville dans ce même championnat. Arrivé de Sao Paulo en 2003, il a en effet inscrit 38 buts en deux saisons avec le club andalou. Utilisé en joker au Real Madrid, à Arsenal et à la Roma, il devrait cette fois retrouver un poste de titulaire. A l'aise en 9 et demi comme en pointe, la Bestia est un formidable joueur en percussion, à la fois technique et puissant.

Malaga ambitieux malgré des débuts difficiles

Cantonné à la deuxième partie de tableau depuis le départ de la saison, Malaga n'en demeure pas moins un club qui montre les crocs. Déjà à l'honneur lors d'une précédente montée en première division obtenue en 1999, le club avait aligné plusieurs bonnes saisons grâce à des buteurs performants. Catanha (24 buts en 1999/2000), puis Dely Valdes (17 buts en 2000/2001) permettaient à Malaga de terminer autour de la 10e place. Relégué en 2006, le club est remonté en 2008, mais ce n'est que pour 1 point qu'il s'est maintenu la saison passée. Les deux nouvelles vedettes du club figurent donc parmi les plus prestigieuses recrues de l'histoire de cette équipe. Mais pour confirmer cela, il faudra sortir Malaga de la zone rouge.

Sur le même sujet