Samuel Eto'o ballon d'or africain pour la 4e fois en 2010 !

Le joueur camerounais a reçu son 4e Ballon d'or africain, vainqueur de la C1, du Calcio ou du Mondial des Clubs avec l'Inter, il est un lauréat logique.

Après ses sacres en 2003, 2004 et 2005, Samuel Eto'o reçoit encore le Ballon d'or africain pour l'année 2010, c'est la première fois qu'un joueur de ce continent obtient quatre fois la récompense individuelle dans sa carrière.

Record africain depuis 1970

Créé en 1970 par le magazine France Football, en déclinaison du Ballon d'or pour les joueurs évoluant en Europe, le trophée a été décerné jusqu'en 1994. C'est ensuite la Fédération africaine qui a pris le relais avec le prix du meilleur joueur de l'année. Les années 1993 et 1994 ont donc eu deux lauréats (Pelé et Yekini en 1993 - Weah et Amunike en 1994). Si l'on joint les palmarès des deux prix, Samuel Eto'o est quand même le joueur le plus titré de l'histoire du football africain. Il devance Abedi Pelé qui a été sacré trois fois au début des années 1990.

La régularité de l'attaquant des Lions Indomptables est donc récompensée à travers ce nouveau trophée personnel. C'est donc le 11e Ballon d'or africain décerné à un joueur du Cameroun. Après Roger Milla (1976,1990), Thomas Nkono (1979,1982), Jean Manga Onguene (1980), Théophile Abega (1984) et Patrick Mboma (2000), Eto'o permet au pays de briller encore une fois. Il succède à ce palmarès à Didier Drogba, Emmanuel Adebayor et Frédéric Kanouté, élus lors des quatre dernières années. C'est aussi la 2e fois qu'un joueur de l'Inter Milan reçoit ce titre, après Nwankwo Kanu en 1996.

La Confédération Africaine de Football a élu Samuel Eto'o parmi une liste de 10 joueurs. Le buteur de l'Inter Milan devance sur le podium le Ghanéen Asamoah Gyan, qui a été en quart de finale de la Coupe du Monde et en finale de la CAN. Le troisième larron est Didier Drogba, qui trust régulièrement les podium depuis 2003, et qui avait été déclassé en 2008, à cause de son absence à la cérémonie.

L'équipe-type Afrique 2010

Outre le prix du meilleur joueur, la CAF a également nommé un 11 type de l'année 2010. Le gardien de cette formation est le Nigérian Vincent Enyeama, excellent lors de la Coupe du Monde avec les Super Eagles. En défense, on retrouve deux joueurs égyptiens, tous deux sacrés champions d'Afrique des Nations, Ahmed Al-Muhammadi, le latéral droit de Sunderland, et le défenseur central Wael Gomaa. L'Algérien des Glasqow Rangers, Madjid Bougherra complète la charnière centrale. Le Nigérian de l'OM Taye Taiwo occupe le poste de latéral gauche dans cette équipe.

Au milieu, on retrouve un autre joueur égyptien. Le capitaine des Champions d'Afrique Ahmed Hassan, 35 ans, est nommé dans cette équipe-type. A côté de lui, il a deux Ghanéens, finalistes de la CAN, arrivés en quart de finale du Mondial. Le Marseillais Andre Ayew et le Milanais Kevin-Prince Boateng offrent ainsi un visage offensif à cette formation.

Devant, la CAF a choisit les trois joueurs du podium de l'année, Samuel Eto'o, Asamoah Gyan et Didier Drogba. On a donc une domination des Egyptiens et des Ghanéens avec trois représentants chacun.

Sur le même sujet