Six Espagnols dans le onze type Fifa de l'année 2010

Juste avant de dévoiler le nom du Fifa Ballon d'or, l'organisation a donné son 11 type de l'année 2010. On y retrouve 6 Espagnols et 3 joueurs de l'Inter.

Parmi les membres de l'équipe type de l'année 2010, on retrouve six joueurs espagnols, tous champions du Monde en Afrique du Sud l'été dernier. Avec eux, trois représentants de l'Inter Milan et deux grandes vedettes du football mondial de ces dernières années.

Une majorité de joueurs évoluant en Liga

Iker Casillas : Le portier choisi pour garder la cage de cette formation type de l'année 2010 est donc celui des Champions du Monde. Titulaire au Real Madrid depuis 12 saisons, San Iker n'a que 29 ans, mais se rapproche à grand pas du record de sélections avec la Roja. Il en compte déjà 116 contre 126 à Andoni Zubizarreta son prédécesseur à ce poste.

-----

Carles Puyol : Leader de la défense du Barça et de la sélection espagnole, le joueur formé à la Cantera de Barcelone est encore en bonne forme malgré ses 32 ans. Avec 98 sélections sous le maillot ibérique, il ne battra pas Casillas, mais il compte à son palmarès 5 Liga. Petit gabarit pour un défenseur (1.78m), il parvient toujours à compenser par son agressivité et son sens du placement. C'est en quelques sorte le Cannavaro de 2010.

Gerard Piqué : Lieutenant de Puyol en club et en équipe nationale, le stoppeur possède une carrure beaucoup plus imposante (1.92m, 85kg). Formé au club, il a ensuite quitté l'Espagne pour Manchester United avant de revenir dans son fief en 2008. Initié aux grands matchs par son coéquipier de la charnière, il est désormais membre régulier de la Roja, avec 29 sélections. Bien plus propre qu'à ses débuts, il a progressé de manière spectaculaire en quelques mois.

Lucio : Compatriote et coéquipier de Maicon, Lucio a vécu une année 2010 pleine de trophées, avec 5 titres majeurs. Après avoir passé 9 ans en Allemagne, le rugueux défenseur central a enfin obtenu la consécration, suite notamment à une finale de C1 avec le Bayer Leverkusen. A 32 ans, pour 96 sélections avec le Brésil, Lucio a été l'un des hommes de main de Mourinho durant la conquête des titres du coach portugais. Orphelin de son leader, le Bayern Munich peine désormais à trouver sa charnière centrale.

Maicon : Deuxième joueur brésilien de cette équipe type de l'année 2010, le latéral droit de l'Inter Milan a tout gagné avec son club. Vainqueur de la Ligue des Champions, Champion d'Italie, il a également remporté la Coupe d'Italie, la Super Coupe d'Italie, et le Mondial des Clubs. A 29 ans, il ne compte que 64 sélections en Equipe de Brésil. Mais le successeur de Cafu est digne de l'ancien capitaine auriverde en club. Il est souvent le moteur du jeu interiste dans son couloir droit. Alliant puissance, technique et détermination, l'ancien monégasque est un vrai latéral moderne.

----

Xavi : Troisième du vote pour le Fifa Ballon d'or 2010, Xavi Hernandez a récolté 16.48% des suffrages sur cette année 2010. Champion d'Espagne avec le Barça, puis Champion du Monde, le meneur de jeu de ces deux équipes est la pierre angulaire des deux systèmes qui ont été couronné. Véritable symbole du club, il est devenu à 30 ans le joueur qui a disputé le plus de rencontre pour le Barça avec 550 parties. Ses 98 sélections en font également un joueur majeur dans l'histoire de la Roja.

Andres Iniesta : Le binôme de Xavi dans l'entrejeu du FC Barcelone comme de la Roja est arrivé deuxième dans le classement individuel de l'élection avec 17,36% des voix recueillies. Il devance son ami grâce au but qu'il a marqué en finale de la Coupe du Monde contre les Pays-Bas (1-0) en prolongation. Aussi discret dans la vie que brillant sur le terrain, ce joueur de 26 ans, qui compte 54 sélections avec l'Espagne a encore plusieurs belles années devant lui pour obtenir le trophée.

Wesley Sneijder : Seul représentant de l'équipe des Pays-Bas, finaliste de la Coupe du Monde contre l'Espagne, il a inscrit 5 buts dans le tournoi et a tenu son équipe a bout de bras. Il est aussi présent pour son parcours avec l'Inter Milan. Meneur de jeu de l'équipe championne d'Italie et vainqueur de la Ligue des Champions, l'ancien joueur de l'Ajax arrive 4e du classement Fifa Ballon d'or 2010. Mais avec l'ancienne formule de vote, qui ne contenait que les voix des journalistes, il aurait été premier cette année.

----

Cristiano Ronaldo : Seul joueur qui n'a pas passé les 8e de finale de la Coupe du Monde dans cette équipe type, Cristiano Ronaldo a tout de même été brillant en 2010. Sans gagner de titre avec le Real Madrid, le Portugais a fait vibrer les supporters du club merengue. Toutes compétitions confondues, il a disputé 59 matchs, pour 48 buts inscrits sur l'année civile. Leader du classement des buteurs en Liga, il est déjà à 22 buts en 18 journées. Le Ballon d'or 2008 est sur une lancée assez phénoménale.

David Villa : Sixième joueur Champion du Monde avec l'Espagne, David Villa a marqué 5 buts lors de la compétition, dont celui de la victoire en 8e et en quart de finale. Ballon de bronze du Mondial, il est derrière ses coéquipiers de la Roja car il n'a rejoint le Barça que cet été (40 millions d'euros). Il a donc moins de titres sur l'année 2010. Mais il est désormais entré dans l'histoire de la sélection espagnole avec son 44e but en 70 matchs. A hauteur de Raul comme meilleur buteur de la Roja, il a tout son temps maintenant pour lui passer devant. A 29 ans, le nouveau buteur du Barça en a les moyens.

Lionel Messi : Sacré Fifa Ballon d'or pour la deuxième année d'affilée, Lionel Messi est le premier joueur à réaliser le doublé depuis Marco Van Basten en 1989. L'ailier droit argentin formé au Barça a remporté la Liga en 2010, mais n'a pas pu emmener son équipe nationale plus loin qu'en quart de finale du Mondial. Il est donc le premier depuis Hristo Stoichkov, l'ancienne star du Barça, à remporter ce trophée sans gagner la Coupe du Monde.

Sur le même sujet