Yohan Mollo passe de Monaco à Grenade

Encore une mauvaise nouvelle pour l'AS Monaco, éliminé de la Coupe de la Ligue, Yohan Mollo va s'engager avec le club espagnol de Grenade, promu en Liga.

Prêté la saison passée au Stade Malherbe de Caen, où il a réalisé un bon parcours, Yohan Mollo n'aura fait qu'une escale à Monaco. En effet, le milieu offensif s'est envolé pour le Sud de l'Espagne où il devrait s'engager à Grenade, qui va disputer la Liga pour la première fois depuis 35 ans. Un départ qui suscite la surprise de la part des supporters du Rocher.

Un talent branché sur courant alternatif.

Lancé dans le grand bain du monde professionnel par Ricardo lors de la saison 2008-2009, Yohan Mollo a déjà parcouru du chemin depuis. Le milieu de terrain, qui était l'un des meilleurs espoirs du club a rapidement conquis le public par son sens du dribble. Mais après des premiers mois pleins de promesses, il connait des blessures qui freinent sa progression. Ecarté par Guy Lacombe, le joueur est donc prêté à Caen, qui déploie un football bien plus alléchant que le club de la Principauté. Sous les ordres de Franck Dumas, il joue plus libéré et réalise de bonnes performances. Youssef El Arabi explose à ses côtés alors que leur duo fonctionne particulièrement bien (17 buts en L1).

Joueur de caractère, Yohan Mollo se prend parfois le bec avec son entraineur au moment de ses sorties du terrain. Son attitude est également mise en cause quand son équipe rencontre son club d'origine Monaco. Après un but sur coup franc, il s'en prend à Guy Lacombe dans l'interview d'après-match, ce qui lui vaut une réprimande de la part du conseil de l'éthique. Mais apprécié par les supporters de Caen, il boucle la saison à la 15e place, alors que Monaco, à deux longueurs, est retrogradé en Ligue 2. Les dirigeants normands tentent de le recruter pendant l'été, mais la clause d'achat est encore de 8 millions d'euros.

Un départ surprise pour le Sud de l'Espagne.

Alors qu'il prépare la saison de Ligue 2 du côté de la Turbie, Yohan Mollo dispute la seule rencontre amicale de son club formateur. Titulaire face à Fréjus-Saint-Raphael (2-2), il est du stage de préparation à l'Ile de Ré avec le groupe de Laurent Banide. Mais juste avant de partir pour Sedan, afin d'y disputer le 1er tour de la Coupe de la Ligue, Mollo quitte ses partenaires, direction l'Espagne. Pressenti pour rejoindre le promu Grenade, qui cherche avant tout à se maintenir en Liga, il devrait donc être vendu par Monaco pour une somme très modeste, bien en-dessous des 8 millions d'euros anciennement réclamés à Caen.

Cette volte-face, après avoir faire part de sa volonté d'aider Monaco à remonter en Ligue 1, est un affront de plus aux supporters monégasques. Mais de son côté, l'ancien international espoir mène sa barque et rejoint un championnat plus huppé. Grenade aura cependant fort à faire pour se maintenir en Liga, puisque le club n'y a plus joué depuis 1976. A l'instar d'Evian-Thonon-Gaillard en France, cette équipe reste sur deux ascencions de suite, et passe donc d'un monde semi-pro à l'élite nationale en deux ans. En Andalousie, Mollo retrouvera Noe Pamarot, qui a été libéré par Hercules Alicante, et Allan Nyom, ancien pensionnaire du National (Arles), passé par l'Udinese. Comme ce dernier, son avenir se fera peut-être en Italie, puisque Grenade possède un partenariat avec le club d'Udine.

Sur le même sujet