L'émission Top Chef du lundi 14 février 2011 : épisode 3

Cette troisième émission de Top Chef, saison 2, aura été fatale à Abraham qui, par son manque d'expérience et de technique, doit s'en aller.

Cette semaine, les candidats ont dû s'adapter à des conditions difficiles de travail : cuisiner au feu de bois, sans aucun matériel de cuisine, ou créer un menu "minceur" sans aucune matière grasse ajoutée. Comme d'habitude, l'émission est composée de trois parties : "Le coup de feu" où le meilleur candidat se voit attribuer une récompense et une immunité ; "L'épreuve des chefs" à la fin de laquelle les moins bons candidats sont envoyés à "L'épreuve de la dernière chance", où le moins bon est éliminé.

L'épreuve Coup de feu

Pour cette épreuve Coup de feu, les candidats devront composer, en une heure quinze, un plat avec tous les ingrédients choisis par leur mentor, venu spécialement les encourager. Du premier professeur de cuisine à la maman cuisto, les mentors sont tous différents et sont plus ou moins exigeants. Certains n'ont pas compris la subtilité de l'épreuve et le mentor de Fanny, ayant voulu lui laisser libre choix, lui a choisi du pigeon, des Saint-Jacques, des oranges, etc. bref, un peu de tout ! Mais la règle est claire : les candidats doivent utiliser TOUS les ingrédients.

La récompense, cette semaine est non seulement l'immunité pour la prochaine élimination, mais aussi un programme court diffusé quotidiennement pendant une semaine sur M6, où le candidat pourra présenter ses recettes aux téléspectateurs.

Les cuisiniers seront jugés par leurs mentors qui, bien entendu, ne pourront voter pour le plat de leur poulain. La dégustation débute et les mentors s'avèrent très critiques, notamment pour David et son "Médaillon de veau et légumes oubliés". Ce dernier est même vivement critiqué par son mentor.

Le verdict tombe : Alexis et Stéphanie sont au coude-à-coude mais c'est Stéphanie qui l'emporte. Elle se voit donc attribuer l'immunité et le programme court de M6.

L'épreuve des chefs

Pour cette épreuve des chefs, les 10 candidats sont séparés : d'un côté, 6 candidats constitués en trois équipes de deux et, de l'autre, 4 cuisiniers divisés en deux équipes.

Les trois équipes de deux arrivent en forêt en pleine nuit. Ils ne savent toujours pas à quelle sauce ils seront mangés pour la prochaine épreuve. À 6h du matin, Christian Constant et Thierry Marx, accompagnés d'une trentaine de scouts déchaînés, leur chantent "Debout les gars" au son du clairon. Ils auront trois heures pour cuisiner un plat et un dessert au feu de bois, sans outil de cuisine, à la dure. Chaque équipe sera accompagnée de deux scouts qui pourront les aider à réactiver le feu.

Paul-Arthur et Tiffany ont préparé un poulet aromatisé à la verveine et une purée de pommes de terre en plat. Pour le dessert, ils ont fait une poire chocolat et de l'ananas caramélisé.

Ronan et Ludovic ont réalisé un coquelet en croûte de sel et un "pancake" surmonté de fruits. On avait déjà vu les "talents" de Ludovic pour les crêpes la semaine dernière ; on a aujourd'hui vu le talent qu'il possède pour faire les pancakes !

Enfin, Alexis et Pierre-Sang ont cuisiné un magret de canard trop saignant au goût des enfants et du jury. Pour leur dessert, ils ont réalisé un sabayon au thym qui a fortement déplu aux scouts.

Le verdict tombe : les jury et les scouts n'ont pas aimé la prestation d'Alexis et Pierre-Sang. Ils seront donc seulement deux, dans cette épreuve, à participer à l'épreuve de la dernière chance.

Les deux binômes doivent réaliser, en trois heures, pour Jean-François Piège, Ghislaine Arabian, Jean-Michel Cohen et un couple au régime, une entrée, un plat et un dessert légers. Ils ne devront ajouter aucune matière grasse dans leur cuisine et seront donc contraints d'utiliser des techniques de cuisson plus diététiques : pochage, à la plancha, etc.

Fanny et Abraham cuisinent un ballotin de dinde farcie à la figue en entrée, puis un filet de lieu accompagné d'agrumes et, enfin, un ananas rôti, fromage blanc et fruits frais.

Stéphanie et David, quant à eux, réalisent une bouchée de volaille en entrée, un pavé de lieu, quinoa et sauce cresson et, enfin, en dessert, un ananas rôti accompagné de fruits exotiques et de muesli à l'avoine.

Le jury apprécie le plat de Fanny et Abraham, la sauce cresson de l'autre équipe, et les desserts. Ghislaine Arabian donne sa voix à Stéphanie et David, Jean-François Piège à Fanny et Abraham, tout comme le diététicien et le couple. Fanny, Abraham et David participeront donc à l'épreuve de la dernière chance, étant donné que Stéphanie a gagné l'épreuve Coup de feu.

L'épreuve de la dernière chance

Pour cette épreuve de la dernière chance, les candidats devront, en une heure, préparer un dessert.

Les candidats sont déchaînés pour cette ultime épreuve qui touche à sa fin. Les jurés délibèrent et annoncent leur classement :

  1. Alexis créé la surprise en étonnant le jury avec sa poire pochée à la vanille et crème d'amande.
  2. Pierre Sang finit second avec sa salade de fruits bien travaillée, même s'il a oublié d'y ajouter le pain séché.
  3. Fanny déçoit beaucoup avec sa poire rôtie façon Belle-Hélène au gingembre et aux fruits rouges. L'intitulé est non conforme à la réalisation puisqu'il n'y avait pas de glace. Le dessert était, pour Ghislaine Arabian, fade.
  4. Abraham finit dernier avec son étagée façon tiramisu et sa verrine de fruits rouges. Le fait de mettre des gavottes même pas travaillées dans son dessert a beaucoup déçu le jury.
Revoir l'émission

Le site officiel de Top Chef

Sur le même sujet