L'émission Top Chef du lundi 7 février 2011 : épisode 2

Pour cette deuxième émission de la seconde édition de Top Chef sur M6, les candidats ont dû, encore une fois, faire preuve d'adaptabilité face au jury.
6

Cette semaine, la technique culinaire laisse place à l'inspiration. En effet, les jurés ont décidé de créer des épreuves originales qui permettent aux 11 candidats restant de laisser libre cours à leur imagination. Comme d'habitude, l'émission est composée de trois parties : "Le coup de feu" où le meilleur candidat se voit attribuer une récompense et une immunité ; "L'épreuve des chefs" à la fin de laquelle les moins bons candidats sont envoyés à "L'épreuve de la dernière chance", où le moins bon est éliminé.

L'épreuve Coup de feu

Pour cette épreuve Coup de feu, les candidats devront réaliser un sachet pique-nique avec des produits du quotidien. Des réfrigérateurs seront à leur disposition pour réaliser leurs mets mais aucun contenant ne sera fourni. Ils devront donc s'inspirer des emballages alimentaires pour faire leurs propres contenants. Les candidats disposent d'une heure pour réaliser entrée, plat et dessert.

La récompense, cette fois-ci, est alléchante : un magazine féminin permettra au gagnant de publier l'une de ses recettes avec son nom et sa photo en grand sur une page. En outre, et pour la première fois, le gagnant de l'épreuve Coup de feu se verra attribuer une immunité pour la prochaine élimination.

C'est parti, les jeunes cuisiniers se ruent sur les réfrigérateurs et commencent leurs recettes. L'objectif est de sublimer les produits du quotidien, comme le leur rappelle Cyril Lignac.

Pour juger les cuisiniers, quatre journalistes de la presse féminine se sont donné rendez-vous autour de Cyril Lignac. Les sachets pique-nique s'enchaînent et les quatre femmes dégustent les plats réservés pour elles. Parmi les idées des candidats, on retiendra quelques contenants : une briquette de jus d'orange ouverte, une barquette de fromage à tartiner, une boîte de camembert, des alvéoles de boîte à œufs, une boîte de sardines, une clémentine dépulpée, une coque d'avocat.

Stéphanie se distingue par ses chips et sa coque de pâte feuilletée façon Kebab tandis que Paul Arthur se distingue pour la praticité de ses contenants et le goût de ses mets. Cyril se voit dans l'obligation de départager les deux candidats et décide de donner l'immunité à Paul Arthur, dont les mets sont plus réguliers que ceux de Stéphanie. Paul Arthur ne participera donc pas aux deux prochaines épreuves.

L'épreuve des chefs

Pour cette épreuve des chefs, les 10 candidats sont divisés : d'un côté, 6 candidats constitués en deux équipes de trois et, de l'autre, 4 cuisiniers séparés en deux équipes.

Les deux équipes de deux (Fanny et Alexis, Ronan et David) vont devoir cuisiner pour les rugbymen du Racing Metro 92 un plat et un dessert à base de pâtes en 3 heures de temps.

Fanny prend tout de suite l'ascendant sur Alexis et dirige les opérations : ils présenteront leurs pâtes sous forme de ravioles aux girolles et artichauts, accompagnées de gambas. Ronan et David, quant à eux, se distinguent par leur entente. Ces derniers ont décidé d'honorer les produits de la mer en accompagnant les pâtes avec des Saint-Jacques.

La dégustation commence. Les rugbymen sont affamés et le jury composé de Christian Constant et Jean-François Piège s'attable. Les sportifs préfèrent la cuisine de Ronan et David car plus copieuse. En revanche, les chefs désignent Fanny et Alexis comme gagnants afin de sanctionner la mauvaise cuisson des pâtes de l'autre équipe. Les deux équipes iront à l'épreuve de la dernière chance.

Les deux autres équipes devront, en 4 heures, réaliser un goûter d'anniversaire pour le jeune Nino qui fête ses 7 ans. La première équipe (Matthieu, Pierre Sang, Abraham) réalise un goûter Super-héros. Tout va bien jusqu'au moment où Pierre Sang s'aperçoit qu'il n'a pas beurré le moule du gâteau d'anniversaire et que celui-ci n'est pas anti-adhésif. La génoise se détache très mal et les volumes du moule en forme de château sont détruits. Ils essaient tant bien que mal de pallier ce défaut en arrosant le château de glaçage au chocolat.

L'autre équipe (Stéphanie, Tiffany, Ludovic) est dirigée d'une main de maître par Stéphanie, chef depuis peu d'un restaurant 2 étoiles. Leur thème de la fête foraine remporte tous les suffrages et l'équipe est la seule à ne pas devoir participer à l'épreuve de la dernière chance.

L'épreuve de la dernière chance

Pour cette épreuve de la dernière chance, les candidats devront, en une heure, préparer pour les chefs une entrée chaude.

Les candidats sont déchaînés pour cette ultime épreuve qui touche à sa fin. Les jurés délibèrent et annoncent leur classement :

  1. David les a comblés avec ses seiches frites accompagnées de poivrons et mimolette.
  2. Pierre Sang avec sa soupe de potiron à la réglisse.
  3. Fanny avec son foie gras poêlé aux légumes.
  4. Ronan et son foie gras poêlé aux topinambours et cèpes.
  5. Alexis et son œuf mollet trop cuit.
  6. Abraham cinquième ex aequo avec Alexis, pour son entrée végétarienne qui ne demandait que très peu de travail.
  7. Matthieu s'en va avec son risotto trop cuit et pas assaisonné.
Revoir l'émission

Le site officiel de Top Chef

CONT12

Sur le même sujet