Manger doucement fait-il maigrir ?

Après la méthode Duncan, voici une astuce infaillible pour manger plus sainement, mieux digérer et perdre un peu de poids : manger plus lentement.
27

Une étude scientifique l'a prouvé : prendre son temps pour manger fait maigrir ! L'équipe du Pr Hamilton-Shield, à l'hôpital pour enfants obèses de Bristol en Angleterre, a fait l'expérience auprès de 106 adolescents en surpoids, âgés de 9 à 17 ans. Les médecins ont réduit la vitesse de leur repas de 11 %. Au bout d'un an, les résultats montrent qu'ils mangeaient de plus petites quantités en plus de temps et leur indice de masse corporelle (IMC) avait baissé en moyenne de 2,1. A quoi sert donc d'augmenter la durée de ses repas ?

Mieux gérer sa sensation de satiété

Avant tout, rappelons quelques faits. Lorsque l'on mange, nos papilles envoient des messages au cerveau qui les transmet ensuite à l'estomac et à l'intestin. L'important, ce sont donc nos papilles. Ce sont elles qui vont déterminer notre degré de satiété. Il faut compter entre 15 et 20 minutes pour que l'impression de satiété atteigne le cerveau. Si vous mangez trop vite, vous ne laisserez pas le temps à votre cerveau et donc à votre estomac d'être rassasié. Vous serez alors conduit à manger davantage pour n'avoir enfin plus faim.

Manger plus doucement permet de manger moins

En engloutissant le contenu de votre assiette, vous avez la sensation de ne pas avoir beaucoup mangé. Alors, au bout de quelques heures, la faim va revenir et vous serez amené à grignoter (et de surcroît des aliments pas forcément équilibrés). De même, lors d'un repas, si vous avez fini avant les autres, vous serez tenté par vous resservir en attendant que tout le monde ait vidé son assiette. En mangeant plus lentement, vous éviterez ce surplus. Vous aurez l'illusion de manger tout autant, même plus.

Mâcher aide à la digestion

On vous l'a peut-être dit, il faut éviter de boire avant de manger afin de garder un maximum de salive dans la bouche. La salive joue en effet un rôle essentiel dans la digestion des aliments. En mâchant longuement, la nourriture sera humidifiée par la salive. Elle prendra dans un premier temps plus de place dans votre estomac. Ce qui distend et modère l'appétit. De plus, les enzymes libérés par la salive commencent à digérer l'amidon des céréales. Fini l'estomac lourd à la fin des repas !

Eviter les aliments mous et les boissons sucrées

On avale plus facilement et rapidement les aliments mous et les boissons sucrés sans se rendre compte de la quantité de calories ingurgitée. Ainsi, préférez aux jus de fruit le fruit en lui-même (pomme, orange, etc). Quant aux aliments mous, ils sont associés à l'obésité. Prohibez-les donc autant que possible. Si vous êtes amené à en consommer, ne les expédiez pas immédiatement dans votre estomac, gardez-les un moment dans votre bouche. Prenez-le temps d'en savourer le goût.

Quelques conseils pour manger moins vite

La pause-minute pour déjeuner est chose courante dans notre société, notamment à cause des horaires de travail. Prenez néanmoins le temps de manger correctement en perdant l'habitude d'engloutir votre repas express. Pour cela, exercez-vous en faisant une pause entre chaque bouchée. Prenez le temps de mâcher et de sentir le goût des aliments contre votre palet. Si vous avez du mal à garder les aliments dans votre bouche, exercez-vous en comptant jusqu'à dix avant d'avaler.

Vous verrez, les résultats s'inscrivent dans la durée ! En plus de perdre du poids, vous savourerez davantage le goût de vos aliments et prendrez plus de plaisir. En prenant 10 minutes supplémentaires pour prendre votre repas, vous vous sentirez plus apaisé, moins stressé et moins lourd. Autre point positif, manger de cette manière vous permettra d'améliorer votre taux de "bon" cholestérol (HDL). Alors halte à la course, prenez le temps de manger, prenez le temps de vivre !

Sources :

Sur le même sujet