Elizabeth Taylor, la dernière grande star de cinéma est morte

Hollywood est en deuil, la fabuleuse actrice est partie, dans son sommeil, sur la pointe des pieds, ce matin, vingt-trois mars 2011.

Admise depuis cinq semaines au célèbre hôpital, le Cedars-Sinaï de Los Angeles pour des troubles cardiaques importants, Liz Taylor disparaît après une exceptionnelle carrière au cinéma.

Née à Hampstead, à Londres, le 27 février 1932, elle s'installe 7 ans plus tard avec sa famille à Los Angeles. Dès l'âge de neuf ans, elle commence à tourner et passe sa vie devant les caméras. Son physique, chevelure noire, yeux mauves, mais surtout sa capacité à pouvoir tout jouer, en adoptant le ton juste, lui permettent d'atteindre le firmament des étoiles d'Hollywood.Et ce grâce à un charisme qui ne la quitte jamais.

Femme à la fois forte et fragile, à la personnalité double très marquée, la star peut être volcanique, douce, colérique ou compatissante selon son état d'esprit.

Elizabeth Rosemond Taylor, l'enfant

La MGM (Metro-Goldwyn-Mayer) fait appel à elle en 1943 pour un film d'aventures " Lassie comme Home " et les petits Américains de l'époque se souviennent avec émotion des tribulations de la chienne Colley, qui au demeurant était un chien, appelé Pal, car les femelles muent une fois dans l'année et ne peuvent tourner en continu les films qui suivront.

1944 Le Grand National , son nouveau film dans lequel elle joue avec un acteur déjà confirmé, Mickey Rooney.

Naissance d'une star

Entre 1949 et 1951, elle tourne dans Les Quatre Filles du Docteur March, Le Père de la Mariée et Une place au soleil . Sa popularité, dès lors, commence à être grande.

1956 est une année particulière avec un "must", le film " Géant " dans lequel elle donne la réplique à James Dean et à Rock Hudson. Son succès est explosif et le public ne s'y trompe pas en la propulsant au palmarès des meilleures comédiennes.

Films cultes d'une diva du grand écran

  • 1959 Soudain l'été dernier de Tennessee Williams
  • 1958 La chatte sur un toit brûlant du même Tennessee Williams
  • 1960 L a Vénus au Vison , 1966 " Qui a peur de Virginia Woolf ", deux films, deux succès, deux Oscars.
  • 1963 Cléopâtre , le film le plus cher des années 60 (270 millions de dollars). Les critiques sont mauvaises, mais la liaison de la jeune femme avec Burton et la nomination du talentueux Joseph L Mankiewicz en tant que scénariste sauvent le film.

Taylor et ses mariages

Lorsqu'elle aime, Elizabeth Taylor épouse….. 7 hommes auront ce privilège dont l'un deux fois.

  • 1950 Conrad N. Hilton Jr, propriétaire des fameux hôtels du même nom.
  • 1952 Michael H. Wilding, acteur anglais qui lui donne deux fils.
  • 1957 Mike Todd, producteur dont elle a une fille.
  • 1959 Eddie Fischer, acteur et mari de sa grande amie Debbie Reynolds!.
  • 1964 Sa grande histoire d'amour avec Richard Burton, connu pour ses coups de gueule, son alcoolisme et l'excellence de son travail d'acteur. Après un divorce en 1974, Il l'épouse une seconde fois en 1975.
  • 1976 John Warner, Sénateur Républicain de Virginie.
  • 1991 Larry Fortensky, il a vingt ans de moins qu'elle, il est ouvrier en bâtiment, mais continue à travailler après son mariage, ne voulant pas être taxé de "profiteur".
Twitter

Ceux qui ont l'immense privilège de la rencontrer parle d'une femme ouverte, généreuse, fidèle en amitié (Montgomery Clift, Rock Hudson et Mickael Jackson pour ne parler que d'eux), investie jusqu'à sa mort pour trouver des fonds, dans le but d'aider à la recherche sur le Sida.

Cette diva adulée, aimée ou haïe, mais qui ne laisse pas indifférent dit, un jour, à un journaliste, cette phrase terrible, "Mon enfance est la seule période heureuse de ma vie".

So long, Madam...

L'express, mercredi 30 mars, Dossier: Elizabeth Taylor, mort d'une légende d'Hollywood; Voir lien.

Twitter: voir lien.

Sur le même sujet