Deux sites archéologiques près d'Antalya : Pergé et Aspendos

La station balnéaire turque d'Antalya au climat méditérranéen et aux eaux turquoises, se situe près de sites archéologiques exceptionnels
61

Un peu d'histoire ....

La plaine côtière qui s'étend au pied des Monts du Taurus, et sur laquelle est située Antalya, se nommait Pamphylie dans l'Antiquité.

Au cours des siècles, elle abrita différentes civilisations dont les Grecs, qui dès le VIIIème siècle, y fondèrent les cités de Pergé et d'Aspendos. Elle passa ensuite sous domination perse, jusqu'à la conquête d'Alexandre le Grand. Elle connut son apogée sous l'emprise des Romains aux II et IIIème siècle après JC.

Aspendos

Aspendos se situe à 40 km environ d'Antalya.

Les vestiges de la ville datent du IIème siècle avant JC. et des siècles suivants et sont, pour la plupart, à l'état de ruines.

Miraculeusement, le théâtre est exceptionnellement conservé et c'est l'un des plus beaux théâtres romains au monde.

On doit cette parfaite conservation à un sultan de la dynastie des Seljoukides qui, au XIIIème siècle, décida d'en faire sa résidence d'été.

Il entreprit de nombreuses restaurations, notamment au niveau du batiment de scène, qu'il transforma en palais. Pour ce faire, il fit ajouter une grande façade, doublant le mur de scène, qui se dresse devant le visiteur aujourd'hui, dès son arrivée sur le parking du site.

Construit à l'époque romaine sous Marc-Aurèle par l'architecte Zènon, ce théâtre a été bâti sur le modèle-type du théâtre grec en hémicycle et adossé à une colline.

Passée la porte d'entrée, le visiteur est impressionné par la quantité de gradins, qui pouvaient accueillir jusqu'à 15 000 spectateurs. Le mur de scène apparait dans toute sa splendeur avec corniches, frontons et colonnes.

Pergé

Sur le chemin du retour vers Antalya se situe Pergé.

C'est avec la conquête d'Alexandre le Grand, que Pergé commence son développement et atteint son apogée au IIème siècle, sous la présence romaine.

La découverte des vestiges de cette ville romaine d'Asie Mineure est une belle surprise.

Le théâtre et le stade, en cours de restauration, accueillent le visiteur à l'entrée du site.

Passée la porte romaine, les thermes, considérés comme les plus beaux d'Asie Mineure, sont particulièrement bien conservés avec leur système de refroidissement et de chauffage.

L'agora, avec son marché, sa colonnade et ses boutiques que l'on peut distinguer au sol, évoque la vie animée et prospère qui régnait dans cette ville antique.

L'allée principale, voie à portiques, longue de 250 mètres, offrait une promenade couverte et rafraichissante. Grâce au système de canaux et d'irrigation, l'eau s'écoulait depuis une fontaine monumentale ou nymphée construite sous Hadrien, empereur romain.

Derrière le nymphée, et en hauteur, se trouvaient le gymnase et l'acropole, non encore restaurés.

Deux sites à ne pas manquer lors de votre passage à Antalya.

Source : Guides bleus Hachette : Turquie

Lien Antalya et ses environs : http://michele-martinez.suite101.fr/antalya-et-ses-environs-a33202

Lien Termessos : http://michele-martinez.suite101.fr/termessos-a32391

Lien En visite à Istanbul : http://michele-martinez.suite101.fr/de-passage-a-istanbul-a6759

Sur le même sujet