Salon du Chocolat à Marseille

Pour la deuxième année, le Salon du Chocolat de Marseille a connu un énorme succés : tous les gourmands étaient au rendez-vous
6

Le Salon du Chocolat s'est tenu à Marseille du 10 au 13 Février 2011 au Parc Chanot, Hall 1, Rond-Point du Prado à Marseille.

Inspiré par le Salon du Chocolat de Paris, très attendu tous les ans, il a été agrandi en surface cette année, et un jour d'ouverture supplémentaire a été rajouté. Ce fut une excellente idée car 27 300 visiteurs s'y sont précipités contre 24 000 en 2010.

De nombreuses marques de chocolat étaient présentes, d'origine provençale, française ou internationale. En effet, douze pays étaient représentés cette année, comme la Belgique, la Hollande, l'Italie, l'Arménie....qui proposaient un choix immense, des créations vraiment originales et des saveurs nouvelles.

Le thème du Salon du Chocolat Le thème choisi cette année, et d'actualité pour le mois de février, était le Carnaval. De nombreux stands avaient joué le jeu et décliné le chocolat autour de ce thème. Le plus audacieux était le travail du chocolatier hollandais "My Mask" : un énorme masque du carnaval de Venise réalisé avec plus de cinq cent tablettes de chocolat. Une oeuvre vraiment magnifique, et quel dommage de le casser et le manger ! Mais quel plaisir.... Il serait bientôt exposé dans un grand magasin de la ville, dit-on, et des modèles de masques, de petite taille, dorés à l'or fin, y seraient vendu.

Nouveautés autour du Chocolat A côté des chocolats au lait, noir et blanc, de nouvelles gammes de parfums et d'associations ont vu le jour ces derniers temps. Il était facile de goûter du chocolat au gingembre, au poivre, à la menthe, aux épices, aux spéculos.....

Un stand de vin au chocolat permettait de déguster des créations vraiment originales. Tout comme ce stand de desserts chocolatés (Gü), qui se trouvent dans les rayons produits frais de certaines grandes surfaces et qui ont été pris d'assaut : ganache, tiramisu, cheese-cake... bien dans l'air du temps.

La Saint-Valentin La date n'était peut être par choisie au hasard et la Saint-Valentin tombait juste pendant le Salon. De nombreux chocolatiers avaient travaillé autour de la fête des amoureux, en proposant des idées cadeaux : coeurs en chocolat, présentations coquines, lingerie chocolatée et à croquer..

Les animations Les journées du Salon étaient ponctuées par de nombreuses animations, ateliers, démonstrations, conférences autour du chocolat et de ses bienfaits, de la gastronomie, et de la gourmandise.

Le clou des animations était le défilé de robes chocolatées et "bonbonnées" qui avait lieu tous les soirs à 17 heures. Inspirées des carnavals de Venise, de Rio, les robes magnifiquement portées par des mannequins souriantes et chaleureuses ont été créées et décorées par des stylistes de la région comme Josy Buhr, Didier Parakian, Garella.. associés pour chaque robe à un chocolatier prestigieux(Puyricard).

Les robes en tissus étaient brodées de calissons, macarons, bonbons,guimauves...Un vrai travail de création et un vrai plaisir pour les yeux.

L'objectif du salon est avant tout de vendre du chocolat et de régaler les papilles des visiteurs. Mais il a revêtu une dimension humanitaire en présentant un stand de la Chocolaterie de Saint-Menet, dont les emplois sont menacés, et qui tente de survivre, ainsi que l'association "Le Souffle de la Vie" contre la mucoviscidose.

Sur le même sujet