Influence de l'environnement sur la conception architecturale

Dans la conception d'un projet architectural, la nature peut être perçue comme un défi ou une source d'inspiration.
2

L’intégration d’un projet d’architecture dans un site n’est autre que sa situation dans un environnement avec lequel il doit faire corps, s’adapter et non le perturber.

Le choix de l’emplacement d’un édifice

Depuis l’existence des grandes civilisations, les hommes ont pris le soin de réaliser des lieux de cultes pour se protéger de leurs propres croyances. Les éléments de la nature ont contribué à la réalisation de monuments à l’image de leurs dieux. La situation des édifices a obéi à des règles propres à chaque civilisation. Les Grecs de l’Antiquité consultaient un oracle pour l’emplacement d’une cité. Au Moyen Âge et à la Renaissance, les astrologues étaient souvent sollicités sur le choix du site pour la construction des édifices religieux importants. Parallèlement aux divers rituels, des théories plus concrètes furent développées pour déterminer l’emplacement d’un bâtiment. Les éléments de la nature constituaient des contraintes avec lesquelles il fallait composer pour élaborer un projet en adéquation avec son environnement. Avec les techniques d’aujourd’hui, on respecte moins la nature et on ose la défier. L’historique du site d’implantation d’un projet doit être pris en compte pour éviter les catastrophes.

L’exposition au soleil

L’orientation des espaces de vie par rapport au soleil a toujours été un critère essentiel du choix d’implantation. Selon le climat des régions, la typologie des bâtiments change. On cherche à maximiser la pénétration de la lumière et la chaleur du soleil dans les pays froids, d’où les grandes ouvertures et les orientations nord- est et sud- ouest sont recherchées. En revanche, dans les régions chaudes, on veut se protéger de la chaleur étouffante du soleil dans les espaces confinés, il est essentiel de réduire les ouvertures côté sud de l’édifice et de les multiplier côté nord.

Les matériaux de constructions

Les anciennes techniques privilégiaient les matériaux locaux facilement disponibles. Ils répondent souvent aux exigences climatiques de leurs régions. L’utilisation en Europe du nord de l'ardoise Matériau d’origine minérale pour la couverture des toits est très apprécié en raison de ses qualités isolantes. La maison méditerranéenne est couverte en tuiles épaisses de terre cuite qui protègent l’intérieur des fortes chaleurs. En Afrique, on utilise la terre sèche et la paille.

Le Feng Shui

L e Feng Shui est un concept chinois (expression signifiant vent et eau). Selon le Feng shui, le monde est parcouru par des forces positives qu’il faut respecter et des forces négatives qu’il faut éviter de perturber grâce à des procédés de construction, la distribution des pièces et leur ameublement. De célèbres architectes se sont inspirés du Feng shui, comme Norman Foster auteur du projet du siège central la Banque de Hong Kong et Shanghai . Ce concept a aussi séduit le promoteur Donald Trump qui a fondé sur le Feng shui son gigantesque projet Riverside South à New York.

Sources

Une histoire de l’architecture.

Edition Gründ.

Wikipedia

Sur le même sujet