Merlin l'enchanteur

L'ombre de Merlin l'Enchanteur continue de vivre dans les rêves des grands et des petits, depuis le film de Disney en 1963.

Si ce film, tiré du roman du britannique Terence Hanbury White (1906/1964) "The sword in the stone", de 1938, est un des grands moments du cinéma familial, la légende de Merlin l'enchanteur continue de vivre.

Légende ou réalité, là est la question

Il est vrai que l'histoire de Merlin est passionnante et surfe entre réalité et surnaturel.

Personnage central des aventures du Roi Arthur, druide renommé de ce qui deviendra la Grande-Bretagne, indissociable de la dame du lac, de la fée Morgane et de l'épée Excalibur, Merlin sait fasciner son public.

De nombreuses adaptations

Presque 20 ans après le célèbre film de Disney, la série des années 80 Mr Merlin reçoit un bon accueil de la part du jeune public ( www.imdb.com/title/tt0081903 ).

Mais il ne faut pas oublier que l'histoire de Merlin l'Enchanteur commence réellement dans les textes du Moyen Age qui citent ses aventures aux côtés du Roi Arthur et des chevaliers de la Table Ronde.

Plus proche de nous, la version très particulière écrite par T.H. White, qui écrit dès 1939 plusieurs ouvrages sur la saga du Roi Arthur. La "Sword in the stone", qui donne la version animée de Disney, en est le premier opus.

Vient ensuite, en 1940, "The witch in the wood", "The ill-made knight" en 1941, et pour finir "The Candle in the wind". Ces quatre livres sont finalement réunis en un seul volume, "Once and future king", dont la première parution date de 1958.

Un manuscrit de White est publié en 1977 sous le titre "The book of Merlin". Oeuvre posthume, il peut être considéré comme la fin des aventures de Merlin.

D'autres ouvrages ?

Rarement un mythe, une légende, n'a passionné autant le public. Les versions sur sa vie divergent, convergent, apportent des faits nouveaux ou remanient à souhait d'anciennes prouesses magiques.

Un des derniers livres sur le sujet reprend la thèse romaine des origines d'Arthur. L'Espagnol César Vidal (1958), docteur en histoire, est un habitué des livres historiques et nous apporte avec Artorius (2006) un livre passionnant sur les relations étroites développées entre le futur Roi Arthur et Merlin.

Artorius es la novela sobre la vida real del Arturo histórico contada por el enigmático personaje que mejor le conoció y que en los relatos míticos siempre figuró a su lado (Artorius est un roman qui retrace la vie réelle du Arthur historique, raconté par l'énigmatique personnage qui le connut le mieux et que les récits mythiques ont toujours fait figurer à ses côtés" - Artorius, 2006, Ediciones Grijalbo).

Il s'intéresse de près au parcours du futur roi, un général romain nommé Artorius, Lucius Artorius Castus très exactement, et d'un apprenti médecin, guérisseur, pris bien malgré lui pour un être...miraculeux.

Ainsi, le « Artorius » de l’écrivain César Vidal penchent vers les origines romaines du roi Arthur. En parallèle des aventures de ce général roman qui lutte pour le devenir de son pays alors que la chute de l’empire romain approche, le parcours d’un apprenti médecin, guérisseur, surnommé Merlin par le peuple romain, d’après le petit faucon qui posséderait le don « de se transformer en n’importe quel animal » (un don formidablement interprété par le Merlin de White) : - « Sabes como te llama la gente ? me preguntó Artorius, - « No », - « Te llama Merlin ! »… - « Y además dicen que eres mago, y que tienes poderes infinitos y que ninguna sabiduría humana es comparable con la tuya » (- Sais-tu comment t’appellent les gens ? me demanda Artorius, - Non, - Ils t’appellent Merlin ! »… - « Ils disent aussi que tu es un magicien, et que tu as des pouvoirs infinis, et que personne n’est aussi sage que toi » - Artorius, 2006, Ediciones Grijalbo).

Ce Merlin, dépassé par l’engouement du peuple pour ses soins, se voit tour à tour pris pour un être merveilleux, magique, enchanteur… Potions magiques, et autres atours sont ainsi mis en confrontation avec la vie somme toute normale d’un jeune qui suit une formation de médecin dans les anciens temps, auprès de personnes cultes, comme son maître Blastus.

Un Merlin plus humain, traversant de nombreux moments de doute quant à sa destinée. Cet être merveilleux pour certains, ayant le pouvoir de se transformer ou de disparaître à volonté, guérisseur utilisant des potions dites magiques, sait cependant écouter les confidences tant du peuple que des chefs romains.

Une approche différence, ténébreuse, qui fait référence à d'autres personnages de la légende, comme la fée Morgane, la reine Guenièvre, etc.

Artorius, c’est un roman historique qui nous entraîne sur les pas d’un empire romain sur le déclin, en accompagnant l’évolution du général romain qui deviendra le futur roi Arthur, accompagné par un médecin pris dans les filets de la grande histoire.

Le saviez-vous ? Le livre Once and future king est le livre de chevet de Memento et du professeur Charles Xavier dans les trilogies des X-Men.

A lire : fr.wikipedia.org/wiki/merlin_/magicien

Sur le même sujet