Virée de Noël et du Jour de l'An à Barcelone

Barcelone à Noël, c'est l'occasion de découvrir les cafés historiques des Ramblas et de visiter le marché traditionnel face à la cathédrale de Santa Eulalia
11

Le maire de Barcelone l'a affirmé. Cette année, la capitale catalane resplendira de mille feux !

Concerts, activités de plein air, chorales, tout cela sous le halo d’illuminations écolo (utilisation du système LED, une économie d’énergie de près de 40 %): c’est dit, à Barcelone, de début décembre à début janvier, plus de 60 kilomètres de voies publiques seront décorées, soit + 15 % par rapport à l’année précédente.

Marché de Noël et concerts

La féria de Santa Lucia, pour sa 224e édition, annonce plus de 270 exposants, du 3 décembre au réveillon de Noël. Ce marché, le plus ancien dans son genre de toute la Catalogne, remonterait à 1786. Il offre tout ce que vous recherchez pour décorer votre crèche, votre salon, votre maison et vos extérieurs. Sans oublier des détails très catalans, comme les statuettes de caganers, la bûche "del tio", et les brins de gui joliment présentés. Comment y aller : sur la place de la cathédrale, lignes 1, 3 et 4 (plaza Catalunya) du métro, bus 17, 19, 40, 45 et 120. Plus d’info sur http://www.firadesantallucia.cat/ .

Au cœur de Barcelone, sur les célèbres Ramblas, cette promenade touristique proche de la place Catalunya, se déroulera le 18 décembre à 18h30 le traditionnel concert de Noël organisé par l’association des riverains. Les plus gourmands resteront jusqu’à la fin de cette manifestation - gratuite - pour profiter d’un chocolat chaud en bonne compagnie. Comment y aller : lignes 1, 3 (plaza Catalunya) du métro, bus 14, 64, 22, 67, 68, 91, 59. Plus d’info sur http://www.laramblabcn.com/ .

Les guitaristes espagnols seront à l’honneur cette année, sous le patronat du Palau de la Música de Catalunya. Vous pourrez assister aux concerts des maîtres en la matière à la basilique de Santa Maria del Pi, le 26 décembre à 17 h, les 27, 28, 29 et 30 décembre à 21 h. Informations et réservations sur http://bcnshop.barcelonaturisme.com/ .Comment y aller : Ligne 3 (Liceu) de métro, bus 14 et 59.

Spectacle flamenco au Palacio del Flamenco : El duende del Palacio est un spectacle joué par une troupe de 15 artistes. Dîner spectacle, du lundi au samedi, de 19h45 à 21h10 ou de 22h45 à 23h55 (c/Balmes 139). Informations et réservation sur http://www.palaciodelflamenco.com/ . Comment y aller: Lignes 3 (Passeig de Gracia) et 5 (Provença) du métro, bus 31.

Le Falstaff de Verdi, dans la superbe salle du Liceu, sur las Ramblas (n° 51). Un endroit unique pour profiter comme il se doit de cette œuvre de Verdi. Jusqu’au 29 décembre, à 17h ou à 20h selon les jours. Comment y aller : ligne 3 (Liceu) de métro, bus 14, 38, 59, 91. Informations et réservations sur http://www.liceubarcelona.cat/ .

Les spécialités de Noël

Noël est l’occasion de profiter des gâteries espagnoles de Noël. "Turrones", "polvorones", "mazapanes", tant de noms qui fleurent bon les réveillons en famille.

Spécialité des provinces de Valence et d’Alicante, les "turrones" sont sans aucun doute un héritage de la présence arabe en Espagne. Connus depuis le 15e siècle, ces barres sont élaborées à base de miel (ou de sucre) et d’amandes pilées. Mous, durs, aux œufs, aux fruits confits, aux noix, pour les plus traditionnels, au chocolat, nappés d’oranges confites, à la noix de coco pour les plus variés, c’est LE dessert sans lequel un réveillon espagnol ne peut exister. Spécialité hautement calorique, des variantes sans sucre, sans gluten sont désormais proposées en grande surface et chez les spécialistes. Vous trouverez une délicieuse production maison à Planelles Donat, tout proche de la place centrale de Catalunya : Portal del Angel n° 7, et plus proche de la cathédrale, c/Curuculla 9 ( http://www.planellesdonat.com/ ). De même, la Casa Colomina offre une belle variété maison: c/Curuculla n°2, et c/Portaferrissa n° 8.

Les "polvorones" sont, quant à eux, originaires de la province de Séville et d’Almeria. On les retrouve également en Castille et Leon. A base de farine, de sucre, de beurre et de cannelle, leur texture est inimitable. Comme pour les "turrones", les "polvorones" se sont adaptés au marché: ainsi, des traditionnels "polvorones", on est passé depuis quelques années aux sans gluten, sans sucre, au chocolat, etc. Le Corte Inglés est un endroit parfait pour sélectionner sa gourmandise. Le choix y est très important.

Les "mazapanes", à base d’amandes et de sucre, sont bien évidemment incontournables. Arrivés en Espagne lors de la conquête arabe, les Espagnols ont su préserver la recette et l’accommoder au goût du jour. Sous toutes les formes, on retrouve ainsi les "mazapanes" dans de belles présentations, pour offrir ou pour se faire plaisir. Le "mazapan de Toledo" est l'un des plus célèbres de la péninsule, mais se trouve en concurrence avec celui de la Rioja. La casa Planelles, citée précédemment, offre son lot de variétés, tout comme la casa Colomina, La Campana également, c/Princesa 36.

Et pourquoi ne pas rajouter à votre panier festif quelques tranches du célèbre jambon ibérique ? Bien que les grandes enseignes comme le Corte Inglés et Carrefour offrent une large sélection de produits, dans toutes les gammes de prix, vous trouverez également intéressant de découvrir les étals de commerçants plus spécialisés : notamment au marché très coloré de la Boqueria, sur las Ramblas, à Margarit, c/Caponata 12, Xarcuteria Xalo, c/de la Palla 13/17 ou encore Ibericus, au centre commercial très moderniste de la Maquinista, c/de Potosi 2 ( http://suite101.fr/content/le-jamon-iberico-a21823 ).

Sélection de cafés d’antan

Le café de l’Opéra, au n°74, fondé en 1929, est un des plus vieux cafés de Barcelone. Il fut le rendez-vous de l’aristocratie barcelonaise.

El Quatre Gats , bar restaurant fondé en 1897, et situé tout proche de la rue du Portal del Angel, à côté de Plaza Catalunya, c/ Monstió n° 3. Inspiré librement du Chat noir de Montmartre, c’était l’endroit de prédilection des intellectuels du début du 20e siècle.

Le moderniste café Torino, au n° 59 du très commerçant paseo de Gracia, fut inauguré en 1902.

Le bar à cocktail Boadas, à deux pas de las Ramblas (c/Tallers n° 1). Il est célèbre depuis 1933 pour ses… cocktails, dont certaines recettes viennent directement de Cuba.

Sélection d’hôtels d’un autre genre

Le Raval Barcelò , est un hôtel moderne en plein cœur du Raval.

Le OMM, Calle Rosellon nº 265, au coin avec le central Paseo de Gràcia ( http://www.hotelomm.es/ ), se définit comme le luxe du bien-être. Tout un programme pour un réveillon réussi.

Le Gran hotel Florida***** , face à la mer. Des offres alléchantes sont proposées pour passer des fêtes inoubliables.

La Casa Fuster , sur le Paseo de Gracia (n°132), ou comment allier découverte de l’art nouveau catalan et le plaisir d’un hôtel cinq étoiles.

L’ hôtel Peninsular , proche de las Ramblas (c/Sant Pau n° 36), construit sur un ancien collège de religieuses, a conservé un patio des plus agréables. Il se révèle une halte de choix, à des prix défiants toute concurrence.

L’ hôtel Oriente , (Las Ramblas n° 45/47), également construit sur un couvent, vit passer en leur temps Stendhal et Andersen, la Callas ou encore Errol Flynn. Il fait désormais partie de la chaîne hôtelière Husa.

Et la touche originale : le Yatch BCN offre une large gamme de location "sur l’eau". Une manière innovance de visiter Barcelone ( http://www.yatesbcn.com/alquiler-barcos-servicios/servicios/barco-hotel-barcelona.html ). Dans le même style, le Barco hotel Barcelona , propose de séjourner dans la capitale catalane de façon surprenante.

Rendez-vous incontournables pour les amoureux de la mer

Voici une rencontre sportive de haut niveau qui aura lieu le 31 décembre. La deuxième édition de la Barcelona World Race est la première régate en équipage de deux, sur des bateaux de classe Imoca Open 60. Plus de 25 000 miles de Barcelone à Barcelone, sans escale, en passant par le cap de Bonne Espérance, le cap Leeuwin et le cap Horn. Cette aventure internationale durera environ 3 mois.

Sur le même sujet