Les causes des accidents de travail

Le facteur humain, l'environnement organisationnel et l'environnement immédiat sont les principaux facteurs qui causent les accidents de travail.
466

De manière générale, les causes des accidents de travail peuvent être regroupées en deux grandes catégories : l'individu et l'environnement, difficilement séparables dans la réalité, mais traités ici distinctement.

Le facteur humain

Lorsqu'un enfant de huit ans se blesse légèrement en jouant avec les outils de son père, les parents,émus et inquiets, commencent par consoler l'enfant, le soigner et parfois le punissent pour lui enseigner à être plus prudent dans l'avenir.

Cette façon d'agir repose sur l'hypothèse que l'enfant est le seul responsable de l'accident et qu'il doit apprendre à se comporter différemment.

Pendant de nombreuses années, les dirigeants d'entreprise ont adopté une attitude semblable face aux accidents de travail.On dit que l'employé a été négligeant et on avance différentes raisons (le sujet est affectée par des problèmes psychologiques, il veut impressionner ses compagnons, il prend des risques inutiles, il possède une confiance exagérée...).

On peut donc en déduire que le facteur humain est l'ensemble des caractéristiques (personnalité, capacités sensorielles, degrés d'intelligence...) de l'être humain qui peuvent l'amener à commettre des erreurs ou à adopter des comportements non sécuritaires.

Un bon système de sécurité doit prendre en compte l'ensemble de ces caractéristiques. Toutefois, la pratique et les recherches scientifiques ont démontré que le facteur humain n'est pas la seule cause des accidents de travail.

L'environnement

L'analyse de l'environnement, comme cause des accidents de travail, amène à faire la distinction entre deux types d'environnement.

  • L'environnement organisationnel

A titre d'exemple, pensez à la relation qui existe entre la rémunération au rendement et l'augmentation des accidents de travail. Lorsque l'entreprise adopte une politique de rémunération basée sur le salaire au rendement, ceci engendre une augmentation des accidents de travail.

Les horaires de travail constituent un deuxième exemple de l'environnement organisationnel ayant un impact sur la santé et sécurité des employés. Le travail de nuit, par exemple, réduit la qualité et la durée du sommeil et et peut avoir des conséquences sur la concentration des salariés.

  • L'environnement immédiat

  • Agents chimiques
  • Agents biologiques
  • Agents physiques
  • Agents mécaniques
  • Agents psychosociaux...

Sources :

  • L'analyse des accidents du travail et l'emploi de la notion de facteurs potentiels d'accidents pour la prévention des risques professionnels, MERIC (M. ) ; MONTEAU (Michel) ; SZEKELY (Jean). Institut national de recherche et de sécurité, 1976.
  • Analyse des accidents de travail , Laurent Lévêque, édition AFNOR, 2003

Sur le même sujet