Qu'est-ce que le coaching ?

Le coaching est une méthode d'accompagnement pour développer les potentiels qui, Issue du sport,a été transposée à plusieurs domaines de la vie.
9

Vous êtes stressés, manquez de temps, avez du mal à bien communiquer avec votre entourage… Le coaching peut vous être présenté comme une potion magique, qui va vous aider à résoudre tous ces problèmes.

Le coaching est une méthode d’accompagnement pour développer les potentiels dont dispose chacun dans la vie professionnelle et personnelle. Une manière de voir le monde, une philosophie que vous pouvez transposer dans les différents domaines de votre vie.

Pour mieux comprendre ce concept, examinons l’exemple suivant : imaginons deux enfants qui jouent avec leurs parents au bord de la plage. Ils veulent construire un château de sable. L’un des pères, dit à son enfant qu’il ne peut pas le faire tout seul, que son papa va lui construire un beau château. Alors que le deuxième, encourage son enfant, lui dit que ce n'est pas grave d’essayer plusieurs fois avant d’y arriver, et le laisse faire par lui-même. A votre avis, quelle remarque est la plus utile pour l’enfant dans son développement ? Et vous quand avez-vous fait un chateau de sable pour la dernière fois ? C’était votre première leçon de coaching !

Les origines du coaching : du sport à l’entreprise

Lorsqu’on parle du coaching, l’image traditionnelle qui vient à l’esprit est celle d’un entraîneur qui court derrière son athlète pour l’aider à atteindre la victoire. Le coach doit faire face aux barrières psychologiques qui freinent les sportifs dans leur évolution, et les aider à développer leurs capacités mentales afin de leur permettre de s’améliorer. L’essence même du coaching est donc de libérer le potentiel du joueur pour le porter à son niveau de performance optimal. Il s’agit de lui apprendre à apprendre par lui-même, plutôt que de lui faire absorber le savoir extérieur.

Etant d’une grande efficacité en sport, ces méthodes ont été transposées au monde du management. Ainsi, le coaching étant un accompagnement d’une personne pendant une durée déterminée, peut devenir une pratique quotidienne dans l’entreprise, dans la mesure où le manager est appeler à coacher ses collaborateurs pour développer leur potentiel dans le cadre des objectifs de l’entreprise.

Définition du coaching

Si le mot coach désigne d’abord l’entraîneur des équipes sportives, il existe plusieurs champs d’application de cette méthode. C’est ainsi qu’on trouve ce qu’on appelle le coaching personnel (qui traite par exemple les problématiques de couple), le coaching d’entreprise, le coaching des équipes…

D’une manière générale, le coaching est une méthode d’accompagnement des personnes dans leur milieu naturel, qui, par le dialogue, leur permet de découvrir et développer, par eux-mêmes, leur performance.

Les objectifs du coaching

Le coaching a pour but de faire progresser les coachés par eux-mêmes et ce en développant leur relationnel, en accroissant leur disponibilité et en améliorant leur responsabilité.

La notion de progrès

Le but ultime du coaching est de faire progresser les individus en libérant leur potentiel. Il leur permet de dépasser les contraintes, trouver leurs propres solutions et oser les mettre en pratique.

La notion de relationnel

L’objectif est d’amener la personne à se connaître lui-même et son entourage, en créant une synergie, et en adoptant une démarche dynamique qui intègre les changement internes et ceux de l’environnement en vue d’un « mieux être » et d'une plus grande efficacité au sein de l’organisation.

La notion de disponibilité

Etre disponible, c’est être conscient de tout ce qui se passe autour de soi, percevoir les réalités de son environnement. Cette capacité résulte de l’attention et de la concentration et ne peut être développé que par la pratique.

En plus des perceptions visuelles et auditives, l’observation de la réalité sur le lieu de travail implique la collecte fidèle des informations et des faits, et la capacité de déceler ce qui est pertinent. Ainsi, le coaché doit développer ses facultés d’observation qui incluent la compréhension des systèmes, des dynamiques, des liens entre les choses et les gens, et avoir un sens aigu de la psychologie humaine.

Le coaché doit, également, développer une conscience de soi afin de connaître quand et comment les émotions viennent déformer sa perception de la réalité.

La notion de responsabilité

C’est une donnée vitale dans l’amélioration de la performance. En effet, lorsque nous acceptons de faire un travail et d’en assumer la responsabilité, nous nous sentons impliqués et nos performances s’améliorent. Par contre, quand nous sommes contraints d'accepter cette responsabilité, nos résultats ne s’améliorent pas. Certes, nous pouvons effectuer la tâche sous la contrainte de la sanction, mais travailler sous contrainte n’améliore pas nos performances.

Le coaching en entreprise

Le coaché n’est pas nécessairement un individu, cela peut être un groupe ou encore une entreprise. En effet, le coaching est un état d’esprit, une méthode de travail à laquelle on peut sensibiliser l’ensemble de l’encadrement de l’entreprise. C’est une méthode de valorisation des ressources humaines, qui part du postulat que tout employé a un potentiel et qu’il suffit qu’il ait la volonté et l’accompagnement adapté pour qu’il le libère.

L’efficacité de cette méthode est intimement liée à l’efficacité de la relation coach/coaché. Dans cette optique, le manager doit avoir des compétences personnelles et professionnelles susceptibles de lui permettre de comprendre et d’anticiper les réactions de ses collaborateurs, afin de leur apporter une aide adaptée et efficace.

Retenons enfin, que le coaching n’est pas un simple outil du management. C’est à la fois des comportements, des procédures, une attitude et une philosophie qui veut que tout être humain est un champion qui possède en lui-même la clé de sa victoire.

Sur le même sujet